Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Abandon du Massif Central par la SNCF : ces gares principales transformées (...)

Abandon du Massif Central par la SNCF : ces gares principales transformées en arrêts de bus

dimanche 11 février 2018, par La rédaction

La SNCF n’assure plus le service ferroviaire dans la plupart des gares du massif central. C’est édifiant. Il était temps de faire un point sur l’état de l’abandon de ces gares par la société dite ferroviaire, de plus en plus incapable d’assurer son coeur de métier lorsque les conditions sont "délicates". La tendance à baisser les bras et mettre des bus de substitution à la moindre difficulté s’affirme. Au grand dam des usagers dans nos contrées dotées de routes sinueuses et touchées par les aléas climatiques hivernaux.
 

 
Voici notre petite enquête, un simple exercice effectué à base des panneaux d’affichage des départs et arrivées de quelques gares d’importance du massif central, des villes à cheval sur l’Occitanie, l’Auvergne Rhône Alpes et la Nouvelle Aquitaine, toutes situées en zone de montagne. Toutes les captures d’écran ont été faites le 11 février 2018 vers 18h.
 

 
En bus n’oubliez pas votre VOMIBAG...

 
 
Gare de Thiers (Puy de Dôme)
 

PNG - 194.4 ko
PNG - 85.9 ko

 
Gare d’Ussel (Corrèze)
 

PNG - 198.8 ko
PNG - 190.4 ko

 
Gare de Saint-Flour (Cantal)
 

PNG - 258.9 ko
PNG - 250.1 ko

 
Gare de Langeac (Haute-Loire)
 

PNG - 89.8 ko
PNG - 80.6 ko

 
Gare de Saint-Chély d’Apcher (Lozère)
 

PNG - 78.3 ko
PNG - 78.3 ko

 
Gare de Mende (Lozère)
 

PNG - 74.9 ko
PNG - 74.9 ko

 
Gare de Millau (Aveyron)
 

PNG - 193.6 ko
PNG - 196.6 ko

 
Faites le compte des trains affichés : Ces gares sont bien devenues des arrêts de bus avant tout !
 

info portfolio

Répondre à cet article