Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Autocars SNCF de substitution ou pas : un mort et 5 blessés dans le Puy de (...)

Autocars SNCF de substitution ou pas : un mort et 5 blessés dans le Puy de Dôme

lundi 30 janvier 2017, par MG

Résultat prévisible de l’irresponsable SNCF qui envoie les voyageurs dans des bus au lieu de faire son travail et de faire rouler les trains MEME EN PERIODE DE GRAND FROID.
 
À cause de la société dite ferroviaire il a fallu que ça arrive, malheureusement. Ce matin 30 janvier vers 7 heures dans le Puy-de-Dôme : 1 mort et 5 blessés dans un accident de CAR SNCF :
 
On l’apprend sur France Bleu Pays d’Auvergne.
 
La section ferroviaire Mauriac - Laqueuille n’a jamais existé mais cela raccourcit le trajet vers Clermont-Ferrand depuis Mauriac (Cantal) et Bort-les-Orgues (Corrèze) plutôt que de faire le détour via Aurillac concernant Mauriac et via Neussargues, concernant Bort-les-Orgues par les ex-lignes ferroviaires toujours affrétées par autocars.
 
La SNCF a créé de toutes pièces cette liaison routière Mauriac - Bort-les-Orgues - Laqueuille - Clermont-Ferrand il y a quelques années pour supprimer quelques uns des rares autocars continuant à circuler quasiment vides entre Bort-les-Orgues et Neussargues d’une part et entre Mauriac et Aurillac d´autre part.
 
Bien arrangeant pour la SNCF qui anticipait déjà la fermeture de la desserte ferroviaire Le Mont-Dore - Laqueuille - Clermont-Ferrand !
 
Désormais ce "raccourci" et cette solution de facilité qui consistent à fermer des lignes ferroviaires a conduit ces jeunes directement au cimetière... ou dans un fauteuil roulant !
 
Le maire de Tauves, commune du lieu de l’accident, confirme bien que c’est le verglas qui est la cause et pas autre chose !
 

 
LES USAGERS NE VEULENT PLUS DE CARS À LA PLACE DES TRAINS !
 
Les pauvres scolaires sont pris en otage par la société en question. Il y a longtemps que les adultes ne suivent plus les prescriptions de substitution par autocar ! Ils se débrouillent autrement.
 
Et il s’agit bien d’une LIAISON ROUTIÈRE RÉGULIÈRE, pas uniquement scolaire, car ouverte à tous. Ceci afin qu’il n’y ait ni confusion ni de bonnes excuses de la SNCF Exploitation TER Auvergne.
 

PDF - 110.4 ko

 
On rappelle aussi que le plan de transport adapté de SNCF Auvergne, traduisez : nous sommes incapables de faire notre métier, concernant la suppression du TER du soir sur la ligne Clermont Ferrand Nîmes est prolongé jusqu’au 10 février ! Suppression des trains et remplacement par des bus insecure, contrairement aux affirmations de l’organisme régional lues récemment dans le Progrès en réponse à nos questionnements.
 
L’ensemble des associations et collectifs d’usagers envisagent de porter plainte pour mise en danger des usagers, scolaires compris.
 
Photo Radio France
 

 

PDF - 325.5 ko

 
On peut ajouter que le vrai coupable c’est le ministre des transports de l’époque, Dominique Perben, qui en 2006 a acté la fermeture de la ligne Mauriac Bort les Orgues.
 
Voici le texte de la décision de fermeture de RFF Réseau ferré de France.