Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Cévenol : encore des coupures de service prévues d’octobre à fin décembre 2011 (...)

Cévenol : encore des coupures de service prévues d’octobre à fin décembre 2011 ! [exclusif]

mercredi 25 mai 2011, par MG

Ca n’est plus un service de transport voyageurs régulier c’est un train que l’on peut prendre de TEMPS en TEMPS, quand on a le temps, et l’argent, et au bon vouloir de la SNCF et de RFF !

RFF vient d’annoncer la fermeture de la ligne Alès - Nîmes de début octobre jusqu’à fin décembre 2011. Heureusement les usagers commencent à se réveiller et protestent (source : France Bleu Gard Lozère) :

Les quelques 2.000 personnes, essentiellement des lycéens mais aussi des salariés, rejoindront donc leur destination en bus. Un même système avait déjà été adopté lors de la rupture du pont de Ners, c’était en 2002. Alors même si les travaux, qui visent améliorer la ligne et son raccordement au futur viaduc de Courbessac, sont accueillis avec satisfaction, pas question de transport en bus. Une pétition circule et elle est portée par le président de l’association des usagers, Jean-Michel, le président des usagers de la ligne de train Nîmes-Alès.

« En 2002 les bus mettaient 1h30 pour revenir le soir de Nîmes. Cette année, ce sera du même tonneau. Et en plus nous allons mettre plus près de 2.000 personnes de plus sur l’axe Nîmes-Alès quotidiennement et augmenter en parallèle les accidents de la circulation. C’est la première fois que je vois une pétition, depuis que je m’occupe de l’association, où les gens viennent la signer spontanément. D’ailleurs nous en avons beaucoup qui adhèrent à l’association qui nous disent : continuez parce que nous pensons qu’on peut mettre un certain nombre de trains le matin et le soir en laissant une coupure de 8h pour que RFF et la SNCF puissent faire les travaux correctement. »

Et oui plus aucun respect des usagers. Auparavant et systématiquement les travaux se faisaient de nuit et aux heures creuses. Maintenant, pour décourager les voyageurs, on coupe systématiquement la ligne et on met des bus. Et même s’ils mettent plus de temps, quand on habite Alleyras, ils n’y passent pas, c’est un trop grand détour bien sûr !

La seule solution effectivement c’est que les usagers se prennent en main, pétitionnent et protestent. Comme nous l’avons fait l’an dernier.

On peut les aider les gardois et signer leur pétition qui nous concerne aussi.