Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Cévenol : le train fantôme !

Cévenol : le train fantôme !

mardi 3 septembre 2013, par MG

La fermeture des guichets des guichets des gares de la ligne des Cévennes dans sa partie Languedoc Roussillon grâce à la politique de "La Région" et le remplacement des trains pour deux mois par un bus grâce à la politique de dénigrement de la SNCF, sont au menu de l’article du webzine Objectif Gard intitulé "Le Cévenol, un train fantôme entre Nîmes et Clermont-Ferrand ?". A lire ici. C’est du vécu. Malheureusement.

1 Message

  • Cévenol : le train fantôme ! Le 9 septembre 2013 à 10:53, par CREMEY Paul

    Bonjour,

    UN de mes courriers à TER Auvergne.........
    Bonjour

    Hélas, je suis à nouveau confronté à des problèmes pour effectuer le trajet Langeac/Paris via Clermont-Ferrand.

    Il est prévu d’après les horaires dans terauvergne un car à 11h17 pour aller à Arvant puis à Clermont-Ferrand les dimanches 8 et 15 septembre. Comme je vous l’ai déjà précisé dans mes précédents courriers ce trajet n’apparaît toujours pas sur le site officiel de la Sncf lorsqu’on souhaite réserver par internet.

    Par précaution j’ai voulu vérifier aujourd’hui si le car de 11h17 (en provenance de Nîmes) arrivait à l’heure en gare de Langeac. Il est arrivé avec près de 10 minutes de retard ce qui veut dire que la correspondance à Arvant ne pourra pas être assurée.

    En conséquence, j’ai bien fait d’opter d’aller en taxi à Saint-Georges d’Aurac gare pour récupérer le ter à 16h56 pour rejoindre Paris via Clermont-Ferrand (frais supplémentaires malheureusement !).

    De plus je tiens à vous signaler un autre problème auquel ma fille a été confrontée hier. Elle devait faire le trajet Langeac/Paris en partant à 17h11 (en théorie !). Le car est déjà arrivé en retard en gare de Langeac. Il y a eu des problèmes pour décharger et charger les bagages en soute. Résultat : plus de 10 minutes de retard à nouveau. Ma fille m’a contacté par sms pour me dire vers 18h10 qu’elle était seulement vers Brioude soit près d’une heure après le départ de Langeac (distance de 25 kilomètres entre les deux gares !). J’ai eu la chance de voir sur internet qu’elle pouvait récupérer un ter à Arvant à 18h32 pour aller à Clermont-Ferrand. Elle a pu arriver ainsi à avoir sa correspondance à Clermont-Ferrrand. Mais que s’est-il passé pour les autres voyageurs !

    En conclusion, quand pourrons nous espérer voyager tranquillement sans subir toutes ces péripéties et désagréments ?

    Cordialement

    M.et Mme CREMEY (fidèles usagers de la SNCF !)