Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > En rade dans une gare SNCF de Haute-Loire ou de Lozère ? Comment (...)

En rade dans une gare SNCF de Haute-Loire ou de Lozère ? Comment s’informer

mercredi 10 janvier 2018, par La rédaction

Votre train n’arrive pas et vous vous questionnez en l’absence de toute information affichée. Plusieurs réflexes à avoir :
 

- Si vous êtes dans une gare ou une halte dépourvue de panneau d’affichage en temps réel et de personnel SNCF, dirigez vous vers le combiné téléphonique de secours situé sur le quai. Attention il est des fois bien caché et tout vermoulu, n’ayez pas peur. Vous aurez quand même l’assurance d’avoir quelqu’un au bout du fil après avoir tourné la manivelle avec énergie (véridique).

 
En vlà un qu’est bien pourri de téléphone de secours...

 

- Si vous êtes dans le même cas que ci-dessus ou dans une gare où l’affichage en temps réel n’indique rien d’anormal, il faut alors se débrouiller par ses propres moyens avec son téléphone dans le cas où évidemment la gare ou halte est couverte par le réseau de votre abonnement, par conséquent ni à Chapeauroux, ni à Alleyras par exemple.
 
Dans ce dernier cas on pourra :
 

- téléphoner du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 au numéro gratuit 09 69 32 21 41 contact TER Auvergne Rhône Alpes ou au 0800 313131 contact TER Occitanie.
 

- ouvrir un navigateur sur son smartphone et dans Google taper le "nom de votre gare" et "gare". Attention Google indique aussi directement les horaires de départs, ne pas en tenir compte, ils sont la plupart du temps inexacts. Mais un choix en dessous vous sera proposé, vers le site SNCF TER. Cliquez et vous aurez les départs et arrivées des trains en temps réel dans votre gare avec les retards et annulations éventuelles. C’est la méthode la plus fiable actuellement.
 



 

- si on peut, on évitera l’appli SNCF nationale, une véritable bouse qui oblige à télécharger une nouvelle version tous les quinze jours, toujours plus grosse consommatrice de mémoire et par conséquent le risque est grand de se trouver coincé parce que son smartphone n’a plus assez d’espace mémoire (vécu).
 

- ou alors, grande nouveauté à la SNCF pour les adeptes de Twitter, de 6h à 20h du lundi au vendredi, chercher encore plus la difficulté en allant sur son application de tweets favorite, et en s’abonnant au nouveau fil Twitter régional TER Occitanie @TER_Occitanie ou pour Auvergne Rhône Alpes au fil @SNCFTERAURA , deux fils soit-disant alimentés par des agents "au plus proche du local". Attention pour la SNCF "le plus proche du local" c’est les bureaux de la direction régionale SNCF de Toulouse et sa succursale de Montpellier, ou bien Lyon et sa succursale de Clermont. Donc extrême méfiance car l’info doit remonter puis redescendre... Vous pouvez néanmoins si vous ne craignez pas d’être inondé par les messages de publicité de la SNCF et ceux des autres usagers énervés, poser une question avec l’espoir d’avoir une réponse censée, ce qui reste à vérifier. Les premiers tests en Occitanie ne semblent pas très probants.
 



 

Attendez vous aussi à avoir des réponses de ce style mais aussi de vraies infos :

 

Et si vous êtes en rade le week-end et au delà de 20 heures ? Et bien débrouillez vous autrement. Vous n’allez tout de même pas déranger ces fonctionnaires agents en dehors des heures douillettes de bureau ? Et puis le week-end vous n’avez qu’à RESTER CHEZ VOUS.

Répondre à cet article