Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > On veille > Gabegie de la SNCF : Pas d’inauguration pour la gare TGV de la honte à (...)

Gabegie de la SNCF : Pas d’inauguration pour la gare TGV de la honte à Montpellier

mercredi 4 juillet 2018, par La rédaction

La nouvelle gare TGV de la Mogère a fait couler beaucoup d’encre à Montpellier et ailleurs pour dénoncer le passage en force de la SNCF qui sait pratiquer la politique du "Je fais ce que je veux, je ne m’occupe plus ou à minima des lignes du quotidien et je construit des gares inutiles sur les lignes à grande vitesse délaissant les centres villes". Située en effet à 7 kilomètres environ du centre, comme celle du projet Manduel à Nîmes, très très peu de trains l’emprunteront. Cela irrite énormément le pontife local Philippe Saurel, digne héritier de feu Frêche, et principal et seul véritable partisan de la gare.
 
La ministre, Elisabeth Borne, a soigneusement annoncé l’annulation de sa présence à l’inauguration prévue jeudi 5 juillet. Elle a du certainement hésiter d’inaugurer cette gare absurde, elle qui a déjà expliqué que SNCF Réseau réclame constamment de nouvelles infrastructures alors que les lignes actuelles prétendument saturées pourraient en réalité être bien mieux exploitées tout en rappelant le nombre hallucinant de voyageurs qui transitent par la ligne RER A de Paris sur seulement deux voies.
 
Europe Ecologie Les Verts a décidé de maintenir sa contre inauguration de la gare en la reportant au samedi 7 juillet pour l’arrivée du premier TGV commercial, de 15h30 à 17h00.
 
Pour y aller en tram depuis Montpellier centre : L1 arrêt "Place de France" puis traverser les deux autoroutes à pied vers la gare.
 

Répondre à cet article