Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Gare d’Alleyras : enfin un service normal début décembre 2010 !!!

Gare d’Alleyras : enfin un service normal début décembre 2010 !!!

lundi 13 décembre 2010, par MG


Mise à jour du 11 décembre : On notera avec intérêt les réponses précises de Jean Ghédira, directeur SNCF Languedoc Roussillon, à la demande de Jean-Jacques Faucher, le président de l’association des élus pour la défense du Cévenol, à consulter carrément sur leur site.

Mise à jour du 11 décembre : Le quotidien l’Eveil s"est rattrapé, nous ne l’avions pas vu, en publiant notre réaction à la lettre du président de la SNCF. En bas de page toujours.

Mise à jour du 16 octobre : Le journal l’Eveil se réveille, un peu tard, car il n’a jamais annoncé nos actions, en publiant la réponse du président de la SNCF à un député local. Voir en bas de page.

Mise à jour du 15 octobre : Le président de la SNCF Guillaume Pépy confirme les nouvelles dispositions en gare d’Alleyras dans un article de Zoom 43. Il assure vouloir donner un service de qualité aux habitants du Haut Allier. Nous, on rigole. Voir notre coup de gueule en bas de page.

Mise à jour du mercredi 6 octobre : Ca y est ! Les nouveaux horaires sont officialisés par le site Internet Voyages SNCF.com ! Nous les affichons ci-dessous. Des décisions ont été prises suite à notre pétition par le conseil régional Auvergne lors de sa séance du 27 septembre. Qu’il en soit remercié ainsi que tous ceux qui nous ont soutenu. Il a donc été mis en place 4 arrêts de TER par jour toute l’année, deux dans chaque sens, sauf samedi et dimanche avec trois arrêts. Pas besoin d’attendre la publication des nouveaux horaires 2011, le 12 décembre prochain, pour se réjouir puisque ils s’affichent clairement sur le site officiel. Nous ne pouvons qu’être satisfaits et souhaitons maintenant un service DURABLE pour que tous reprennent l’habitude d’utiliser le train. Tout ceci prend effet donc le 12 décembre après deux mois de travaux sur les tunnels qui ont débuté et qui coupent tout trafic. Il s’agit du bétonnage des voutes de 4 tunnels aux environs d’Alleyras. En attendant les voyageurs d’Alleyras peuvent faire la demande d’un taxi qui les amènera à Langeac avec le service TAD (voir site TER Auvergne).

En avant-première voici les principaux horaires de la ligne tirés du site SNCF. Nous constatons qu’ils sont pénalisés de quelques minutes par rapport aux horaires non officiels que nous avions pu consulter. Il sont basés sur ceux du lundi au vendredi. Ceux du samedi et dimanche ne sont que peu différents.

Sens Marseille Nîmes Clermont Ferrand
Nîmes 08:02 17:13 sauf SA
Alès 08:41 18:11
Langogne 10:19 19:51
Alleyras11:0720:39
Langeac 11:47 21:18
Brioude 12:13 21:43
Clermont 13:05 22:35
Sens Clermont Ferrand Nîmes Marseille
Clermont 06:46 sauf DI 16:45
Brioude 07:39 17:44
Langeac 08:07 18:13
Alleyras08:4618:58
Langogne 09:43 19:53
Alès 11:36 21:38
Nîmes 12:15 22:15

La SNCF a rajouté des ralentissements mais cette fois au sud de Langogne ! C’est désormais la portion de ligne Génholac - Alès qui va voir sa vitesse réduite au vu de "la vétusté des infrastructures" dit-elle... Nouvelle manifestation donc le 5 novembre à Villefort à l’appel de l’association des élus pour la défense du Cévenol. Nous y serons.

Une affiche regroupant les nouveaux horaires et quelques exemples de trajets courants (vers Clermont, Lyon, Marseille, Toulouse, Aurillac) à apposer où bon vous semble est disponible.

Rappel :
Ce mercredi 25 août 2010 la pétition arrêtée à 460 signatures a été transmise :

  • au président de la SNCF Guillaume Pépy
  • au président de la région Auvergne René Souchon
  • au président de la région Languedoc - Roussillon Georges Frêche
  • aux directeurs régionaux SNCF
  • à la presse

Voici la lettre destinée au président de la SNCF.

Voici les retombées dans les médias :

  • Bleu Auvergne du 25 août 2010 journal de 17 heures où l’on apprend que le délégué aux TER de la région Auvergne Luc Bourduge promet de revoir la grille pour une décision "certainement favorable" :
  • Bleu Auvergne du 25 août 2010 journal de 18 heures où l’on apprend que la région Auvergne promet de revoir sa grille :
  • Bleu Auvergne du 26 août 2010 journal de 7 heures où l’on apprend que la région Auvergne pourrait mettre en place un arrêt supplémentaire le matin [oui mais ça ne nous suffit pas !] :
  • Bleu Auvergne du 26 août 2010 journal de 8 heures, redite du journal de 17 heures la veille :
  • La Montagne du jeudi 26 août avec un bon article :
  • Radio Margeride du 3 septembre 2010 journal de 12 heures et de 16 h 30 :
  • Zoom43 du lundi 6 septembre 2010 avec un excellent article dans lequel René Souchon pose l’échéance de la décision au 27 septembre lors de la commission permanente du conseil régional Auvergne.
  • Zoom43 du mercredi 29 septembre 2010 avec un article dans lequel les journalistes s’enflamment peut-être un peu vite. Prudence..
  • Le Progrès de Lyon / La Tribune trouve notre réaction pas suffisamment enflammée... C’est plutôt que rien n’est encore officiel. C’est tout. Nous nous enflammerons le moment venu c’est promis !
  • Zoom43 du mercredi 14 octobre 2010 avec un article dans lequel Guillaume Pépy, président de la SNCF confirme les bonnes nouvelles. Il dit vouloir assurer un service de qualité aux habitants du Haut-Allier. Nous on s’esclaffe légèrement car aucun effort na été fait par la SNCF dans l’histoire, le Cévenol ne s’arrête toujours pas et c’est la région Auvergne qui a réagi positivement à notre pétition le plus vite, dès le 25 août, en demandant à la société nationale l’arrêt dans notre gare de tous ses TER. On n’oublie pas non plus que Guillaume Pépy a été directeur des Grandes Lignes, donc du Cévenol qu’il connaît parfaitement, avant d’être président, et qu’il a tout fait pour essayer de fermer la ligne durant des dizaines d’années. On ne citera que :
  • la suppression progressive des arrêts, exemple la gare d’Alleyras auquel ça pendait au nez,
  • la volonté de suppression du train Cévenol lui même, qui se traduit toujours par exemple par la réduction constante du nombre de rames. Les voyageurs du vendredi soir et du dimanche soir savent de quoi nous parlons, pressés qu’ils sont comme des sardines dans des wagons de taille insuffisante,
  • la non diffusion dans les gares, qui dure, des fiches horaires nationales sur ce trajet à vocation nationale et inter cités,
  • les allongements de temps de parcours décourageants pour les utilisateurs, toujours d’actualité, suite aux ralentissements sans fin imposés par la SNCF elle-même. Toujours dans l’espoir secret de fermeture ? Elle qui a abandonné le maintien en état des infrastructures depuis des décennies et qui fait la manche auprès des collectivités régionales pour les quelques réparations et « mises en sécurité » qu’elle entreprend, contrainte et forcée par les associations de défense et les décideurs locaux.
  • L’Eveil du jeudi 15 octobre 2010. On notera dans le chapeau du journaliste que c’est le député qui a demandé de nouveaux arrêts à la SNCF pour Alleyras. Le collectif et sa pétition n’existent pas.
  • Zoom43 du lundi 18 octobre 2010 avec un article qui reprend intégralement notre réaction à la déclaration de Pépy.
  • La Monrtagne du 23 octobre fait le point avec un article assez équilibré.
  • [L’éveil du 27 octobre relaye enfin notre réaction.