Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Grand froid et verglas : les usagers privés de trains entre Brioude et (...)

Grand froid et verglas : les usagers privés de trains entre Brioude et Langogne toute cette semaine [MAJ]

mardi 17 janvier 2017, par MG

S’il existe une utilité pour les trains en zone de montagne c’est bien par grand froid et l’hiver lorsque les routes sont enneigées, verglacées et les cols fermés ou difficilement franchissables.
 
Mais non, la direction SNCF de Clermont-Ferrand profite des épisodes météo difficiles pour annuler la circulation des trains dans le Haut Allier, entre Brioude et Langogne jusqu’à la fin de la semaine, sous le prétexte officiel d’ indisponibilité de matériel. On se fiche de qui là ?
 

 
Tous les prétextes sont bons pour la SNCF qui prouve encore aujourd’hui son inefficacité et son manque de prévisions

 
Le pire est ceci : la SNCF régionale a décidé de faire circuler des autocars entre Clermont-Ferrand et Langogne tous les soirs jusqu’à samedi prochain !
 
Etat des routes ce mardi matin

 
Elle indique dans son communiqué avoir, une fois de plus, des difficultés de "production" ! En effet, hier soir lundi 16 janvier 2017 le TER 873995 Clermont-Ferrand > Nîmes a été supprimé sans préavis laissant de nombreux voyageurs en carafe dans les Cévennes.
 
Prévision de mardi 17 à samedi 21 janvier : les TER du soir 873994 & 873995 Clermont-Ferrand <> Nîmes ne circuleront qu’entre Nîmes et Langogne et seront substitués par des autocars entre Langogne et Clermont-Ferrand.
 
Officiellement du matériel serait "en panne" ! Depuis des années on constate que les matériels circulant entre Clermont-Ferrand et Nîmes servent de variables d’ajustement, ce qui est d’autant plus inacceptable quand l’offre est aussi limitée à 3 AR quotidiens.
 
Haut Allier : des gares désertées par les trains en plein frimas. Merci à la SNCF pour le service

 
Proposer de circuler en autocar sur les plateaux du Velay dans des conditions hivernales difficiles et lorsqu’il fait nuit en fin de journée relève de l’inconscience et MET clairement EN DANGER LES VOYAGEURS ! En particulier ceux désirant de rendre à Monistrol-d’Allier, Alleyras et Chapeauroux, gares pour lesquelles le transporteur leur propose de terminer leur parcours en... taxi !
 
Il est impératif que la SNCF se ressaisisse pour assurer la sécurité des circulations et ne pas risquer l’accident.
 
La fiche horaire publiée ce lundi :
 

 
[MAJ du 17 janvier 13h00]
 
Notre collectif vient d’écrire à la direction SNCF Auvergne et Occitanie :
 

PDF - 67.2 ko

 
 
[MAJ du 18 janvier 17h00]
 
Réponse de la SNCF dans l’article de la Montagne du 18 janvier : Ligne Clermont-Nîmes : deux liaisons perturbées jusqu’au 21 janvier.
 



 
 
Autres réactions dans la presse :