Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Communiqués presse > Virus ou pas, la ligne Langeac Langogne du train Cévenol une nouvelle fois (...)

Virus ou pas, la ligne Langeac Langogne du train Cévenol une nouvelle fois sacrifiée !!!

lundi 16 mars 2020, par La rédaction

Le corona virus a bon dos ! Dès qu’il y a un incident c’est le haut Allier qui trinque ! Là on désespère de cette société ferroviaire pourrie jusqu’à l’os !
 
Voici les pdf distribués gracieusement à 21 heures hier soir sur le site de TER AURA pour la journée du lundi 16 mars aujourd’hui.
 
Ca suffit !!! Vivement un changement radical dans le ferroviaire français.
 

PNG - 447 ko

 

PNG - 445.9 ko

 
Gageons que les mêmes horaires reviendront demain et après demain et ainsi de suite !!!
 
Et oui les voici pour ce mardi 17 mars : C’EST PAREIL, TOUJOURS LES MEMES SACRIFIES ! C’est scandaleux.
 

PDF - 514.8 ko

 
...et côté Occitanie c’est IDEM !
 

PDF - 103.5 ko

 
Pour le jeudi 19 mars pareil !!! Voir ci-dessous :
 

PDF - 249.7 ko

2 Messages

  • Un peu de respect Le 17 mars à 08:48, par Soyons sereins et raisonnables

    Le Président de la République a été clair dans son discours ce lundi soir : "restez chez vous".
    De ce fait, comme la majorité des transports en commun, l’offre sera drastiquement réduite.
    Alors arrêtons de dire "scandaleux", parce que ce qui est scandaleux, c’est la façon égoïste de penser à cet instant présent.
    La ligne du cévenol n’est pas indispensable à cet instant présent, et il existe toujours un service de TAD et/ou le systeme de transport Colibri de la communauté de communes des Rives du Haut Allier (ex communauté de communes de Langeac).
    Soyons sereins et raisonnables.

    Répondre à ce message

    • Qu’on nous respecte d’abord !!! Le 19 juin à 12:10, par Patrick P

      Les Présidents de la République se suivent et pour nous rien ne change.

      Cela devient une routine, les "travaux" de printemps programmés chaque année sur quatre mois (généralement de mars à juin) n’aboutissent à aucun progrès sur la circulation des (rares) trains.
      Dès qu’il y a le moindre mouvement social, c’est la section Langogne-Langeac qui trinque.

      Pour le COVID - comme illustré plus haut - c’est la même chose ! Ne parlons pas des TAD, j’ai expérimenté une fois et je ne recommencerai pas vu l’usine à gaz que c’est. Les "bus de substitution" ignorent Alleyras...

      Enfin bref, depuis le début de l’année, entre la grève des cheminots, le COVID et les soi-disant "travaux", la gare d’Alleyras a dû voir passer 10 trains maximum.

      A côté de ça, il y a des Firminy-Lyon toutes les heures, la plupart souvent vides en journée.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article