Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Ligne du Cévenol : feux au vert pour le relèvement de la vitesse à 70 km/h (...)

Ligne du Cévenol : feux au vert pour le relèvement de la vitesse à 70 km/h dans les gorges ! [MAJ]

mardi 22 avril 2014, par MG

[Mise à jour du 22 avril]

Apparemment la SNCF fait trainer le réhaussement des vitesses dans les gorges du haut Allier. Normal hein, elle devrait réimprimer tous ses horaires qui sont valides jusqu’à début juillet. Mais les fuites sont de plus en plus nombreuses et même Midi Libre d’il y a deux jours fait état du relèvement à 70 kms /heure au beau milieu d’un article (un publireportage ?) vantant les mérites et l’avenir du réseau ferré TER du Languedoc Roussillon ! Tellement au top le réseau, tellement au point. Silence bien entendu sur les trajets par trains remplacés par les bus en semaine en Lozère et ailleurs et les guichets des gares fermées le week-end. Mais ne boudons pas notre plaisir et lisons la réclame TER :

(Merci à notre espion en service commandé EA).
 
[Article du 5 avril]

La SNCF et son service Infra (structure) ne cessent de s’activer depuis décembre dernier au niveau des gorges du Haut-Allier sur la ligne ferroviaire des Cévennes. Il n’est pratiquement pas de jour sans qu’on ne puisse voir soit un train changeur de traverses, soit des camions route-rail de mesures des voies, soit d’autres attelages de travaux très inhabituels ici. Des trains souvent garés ou en pleine action entre Alleyras et Chapeauroux, entre Monistrol d’Allier et Alleyras.
 
Il se préparait bien un heureux évènement : de source fiable en ce début avril 2014 tous les feux seraient au vert pour le relèvement tant attendu des vitesses des trains circulant et le passage de 40 kms/heure à 70.
 

 
Reste à savoir quand la SNCF va annoncer officiellement la nouvelle, et donc la prendre en compte dans ses horaires.
 
Le gain du temps sur tous les parcours oscillera entre 30 et 40 minutes dans les deux sens !
 
Pour rappel la circulation des trains à ces basses vitesses sur des lignes prévues pour 70 à 80 kms / heure induisait aussi une dégradation des rails due à une surcharge du rail intérieur des courbes.
 
Une victoire imminente des habitants du Haut-Allier, du collectif des usagers, et de leurs élus au niveau local et régional. La persévérance de tous aura payé.
 
Prenons garde de ne pas relâcher nos efforts : pensons par exemple au matériel tractant du TET Intercités Cévenol qui n’arrive plus à rouler aux vitesses autorisées sur certains tronçons et qui doit être remplacé d’urgence. Actuellement rien ne semble planifié sur ce point.
 

Le train Cévenol entrant en gare d’Alleyras ce 20 mars 2014