Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Ligne du train Cévenol : un point vidéo sur les travaux avant la réouverture (...)

Ligne du train Cévenol : un point vidéo sur les travaux avant la réouverture au trafic ce 27 mars 2015

lundi 23 mars 2015, par MG

La reprise des circulations sur la ligne des Cévennes est donc confirmée par la SNCF Languedoc Roussillon pour ce 27 mars progressivement après deux mois de travaux. Ils ont été nécessaires suite au déraillement entre Chapeauroux et le passage à niveau du Chateau de Joncherettes, d’un des wagons du train de bois privé qui assure régulièrement le transport des grumes entre Langeac et Tarascon sur Rhône.
 
Ce déraillement aurait fait de tels dégâts sur l’infrastructure que la ligne a été interrompue deux mois pendant qu’une entreprise sous-traitante réhabilitait quelques ouvrages d’art, que des centaines de traverses étaient changées ainsi que des longueurs de rails.
 
Quelques éclaircissements sont apportés de la part d’un agent SNCF de Langeac qui s’est occupé du chantier dans la vidéo ci-dessous.
 

 
A quelques jours de la réouverture (complète ce samedi 28, partielle ce vendredi, voir notre article) il ne reste donc que les niveaux de remblais à contrôler, ce qui est en cours.
 
Concernant l’inquiétude de tous sur la pérennité de cette ligne, le directeur régional SNCF est venu en personne sur le chantier rassurer les cheminots indiquant qu’aucune fermeture n’était prévue avant 2020 minimum.
 
Alors que les trains touristiques des gorges du Haut-Allier en saison ne désemplissent pas, alors que l’avenir de la ligne est assurée pour plusieurs années désormais, qu’attend la SNCF pour relancer commercialement le trajet Paris Nîmes Marseille via Clermont-Ferrand et le massif central ? Sa promotion officielle est inexistante depuis plusieurs années.
 
Pourtant quelques signes positifs se font jour puisque à la demande du Collectif des Usagers des transports du Haut Allier des tarifs promotionnels ponctuels bénéficient à l’Intercité Le Cévenol depuis l’été dernier, 15 euros le billet Clermont Nîmes par exemple, ou autre signe : il a été aperçu des affiches touristiques de la ligne en gare de Nîmes. Sans doute le début d’une promotion plus franche de la part de la société dite ferroviaire. Rêvons un peu.