Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Ligne du train Cévenol : gare de Villefort le guichet est enfin (...)

Ligne du train Cévenol : gare de Villefort le guichet est enfin rouvert

mardi 3 novembre 2015, par La rédaction

Nous reproduisons le communiqué des amis du collectif citoyen de Villefort :
 


Le guichet SNCF de Villefort enfin rouvert.
 
La SNCF avait fermé au 1/1/2015 trois guichets de la ligne des Cévennes. A la suite d’une forte mobilisation des citoyens et des élus locaux le guichet de Génolhac a rouvert en début d’été et ceux de La Grand’Combe et de Villefort viennent de rouvrir ce lundi 2 novembre.
 
A Villefort le Collectif citoyen pour la réouverture du Guichet SNCF a organisé, avec la participation de la mairie, un « pot » à la gare pour saluer cet événement.
 
Citoyens, élus locaux, avec une délégation du Comité de défense des services publics et des usagers en Hautes Cévennes, se sont rassemblés à cette occasion.
 
Deux brèves prises de parole par des membres du Collectif ont invité la population à prendre le train et à utiliser ce guichet pour prendre les billets, elles ont souligné le chemin parcouru pour arriver à cette réouverture. C’est en s’y mettant à tous, citoyens, élus locaux, que l’on a réussi à porter un coup d’arrêt au processus d’asphyxie de la ligne engagé par la SNCF.
 
Pour autant la bataille doit continuer car la SNCF n’a pas renoncé à son projet, il suffit pour s’en convaincre de voir avec quelle bonne volonté la SNCF a reculé : horaires d’ouverture quasi ridicules (6h15-10h15 et rien le week-end) et une soi-disant « expérimentation » de 18 mois dont on voit bien venir la conclusion... Expérimentation sans doute fondée sur l’observation du chiffre d’affaires alors que ce critère n’est pas pertinent quand il s’agit d’un service public essentiel en milieu rural.
 
Le collectif va s’adresser aux candidats de Lozère aux régionales et leur demander de s’engager sur :
 
  • des horaires d’ouverture décents (matin et après midi, week-end compris)  
  • la pérennité de l’ouverture du guichet (abandon de cette notion d’expérimentation)  
  • le maintien du statut de TET du Cévenol  

Les deux premiers points étant spécifiquement de la compétence du Conseil Régional, le troisième relevant de celle de l’État. Nous publierons leur réponse ou bien leur absence de réponse.
 
De plus, une délégation du collectif sera reçue par le Préfet de Lozère le 9 novembre, elle lui demandera d’appuyer ces trois demandes.
 
Il est prévu de se retrouver au début du printemps pour faire le point, et envisager d’autres initiatives.
 
Le collectif sera dorénavant nommé collectif citoyen pour la défense de la gare de Villefort.