Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Ligne du train Cévenol : le transfert total en bus, une décision à (...)

Ligne du train Cévenol : le transfert total en bus, une décision à vomir

mercredi 16 septembre 2015, par La rédaction

Jusqu’à la fin des travaux concernant l’éboulement d’Alleyras et la réouverture de la ligne des Cévennes, normalement le 15 décembre ou avant, la SNCF a décidé à partir de fin septembre de transférer la totalité du parcours du train Cévenol Clermont-Ferrand Nîmes par un seul et unique bus, mettant fin ainsi aux deux portions effectuées en train.
 
Certains sont vent debout contre cette décision, craignant la non reprise du train Cévenol en décembre. Ils ont ainsi installé une pétition ici.
 
Nous, nous disons que si ces deux mois peuvent servir à la réparation ou la remise à niveau des rames de ce brinquebalant train, c’est tout bénéfice. Nous avons envoyer un courrier en ce sens à la direction SNCF.
 

PDF - 29.5 ko

 
Les gorges sauvages du Haut-Allier ne sont pas directement concernées puisque ce train ne s’arrête plus, ni à Monistrol d’Allier, ni à Alleyras, ni à Chapeauroux.
 
En attendant nos amis des Hautes Cévennes ont gribouillé ceci, colorisé par nos soins :
 

 
Il est vrai que la SNCF a intérêt à prévoir un stock de sacs à vomir extrêmement conséquent pour ses usagers, qui de toutes façons ne se reporteront qu’à 10% sur ce trajet par autocar par rapport à un voyage en vrai train, comme un dernier sondage l’a encore prouvé.
 
Dans la presse :
 

  • La Montagne Brioude du 29 septembre, un article bourré d’erreurs, notamment sur le coût des travaux financés par la SNCF :  
    JPEG - 960.5 ko