Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Ligne du train Cévenol : le "Train du terroir" du Club de la grande vitesse (...)

Ligne du train Cévenol : le "Train du terroir" du Club de la grande vitesse ferroviaire

lundi 8 juillet 2019, par La rédaction

Un parcours Nîmes - La Bastide Saint-Laurent les Bains était proposé par l’association de Nîmes présidée par Augustin Burgarella, ancien conducteur de TGV, à une centaine de voyageurs désireux de découvrir la ligne sur sa partie Cévennes, son versant sud. Il leur était proposé des paniers de produits locaux à commander en association avec l’ESAT (Etablissements et services d’aide par le travail) des Bons produits de la Cézarenque, installée à Concoules, dans le haut Gard. Les voyageurs récupéraient les produits sur le chemin du retour.
 
Une halte à Alès le matin leur permettait d’écouter les discours des représentants de la collectivité, qui ne faisaient pourtant pas partie du voyage.
 
Jean-Luc Gibelin lui, en faisait partie, et en tant que vice-président de la région occitanie chargé des transports, une fois arrivé à destination, et après le discours d’accueil du maire, il nous rappela les actions volontaristes de sa région pour la ligne des Cévennes ainsi que son implication dans les futures célébrations de son cent-cinquantenaire en 2020.
 
Voici l’essentiel de son intervention capté par nos soins :
 

 
Une salle de la commune accueillait aussi quelques stands dont ceux de l’association La Régordanne et de l’association 2020 : 150 ans de la ligne du train Cévenol très présente.
 
Rappel de son site.
 
On pouvait noter puisqu’on parle de présence, celle de l’association des Usagers SNCF du Gard et des départements limitrophes, celle de l’AP2008, celle des Elus pour la défense de la ligne, celle de Michel Chevalet ancien présentateur à TF1 et nous en oublions.
 
Ci-dessous l’excellent reportage de Midi Libre avec deux vidéos :
  Cévennes : une remontée dans le temps avec un autorail des années 60

info portfolio

Répondre à cet article