Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Lyon : de nombreux trains directs supprimés en 2020 dont Le Puy en (...)

Lyon : de nombreux trains directs supprimés en 2020 dont Le Puy en Velay

mardi 3 décembre 2019, par La rédaction

Article édifiant de l’état de délabrement de l’étoile ferroviaire lyonnaise du site Trains Direct. Il a fait un bilan de l’offre à Lyon avec à l’appui de nombreuses cartes au fil du temps. Précieux pour démontrer l’offre en régression proposée par le prestataire SNCF. Citons le :
 
Malgré le nombre de Lignes à Grande Vitesse qui se développe, la desserte en trains directs au départ de Lyon recule.
 
Il n’y a plus de relations en train de nuit au départ Lyon. Pour les relations lointaines, c’est le tout TGV : Londres, Bruxelles, Lille, Rouen, Le Havre, Paris, Reims, Metz, Nancy, Luxembourg, Strasbourg, Frankfurt, Tours, Angers, Le Mans, Nantes, Rennes, Montpellier, Toulouse, Barcelona, Marseille, Nice, Milano…
 
Par contre, exit les relations directes avec : Briançon, Dunkerque, Amsterdam, Le Croisic, Quimper, Brest, Poitiers, La Rochelle, Limoges, Périgueux, Bordeaux, Tarbes, Irun, Rodez, Albi, Ventimiglia, Venezia, Munchen, Hamburg, Kobenhavn, Berlin, Wien, Epinal, Annecy, Evian, Le Puy…
 

JPEG - 162.9 ko

 
En région Auvergne Rhône Alpes, les relations directes assurées sont à destination de : Clermont Ferrand via Vichy, Moulins, Bourg en Bresse, Oyonnax (dans le seul sens Oyonnax-Lyon), Genève, St Gervais (les seuls week end), Bourg St Maurice (les seuls week end), Grenoble, Valence et St Etienne.
 
A partir de fin 2019 : Annecy, Evian et Le Puy ne sont plus reliés avec Lyon ; Bourg St Maurice, Annemasse et St Gervais ne le sont que le week-end.
 

On l’aura tous compris : le travail de sape du réseau historique de la part de la SNCF aura été constant : morceler, tronçonner, cacher, éliminer.
- Un pour se débarrasser à tout prix du réseau qui lui a été confié
- Deux pour mettre en avant ses liaisons TGV qui apparaissent pour lors comme salvatrices.

 
Un article à lire donc, essentiel, historique pour la région Auvergne Rhône Alpes, capitale Lyon, 515 695 habitants, avec une aire urbaine de 2 310 850.

Répondre à cet article