Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > OUI SNCF ! Le nouveau fiasco-site de réservation

OUI SNCF ! Le nouveau fiasco-site de réservation

jeudi 7 décembre 2017, par La rédaction

Le site de réservation en ligne obligatoire de la SNCF change de nom aujourd’hui : de voyages-sncf.com il devient oui-sncf.com, le strictement même site, ou plutôt la même bouse, mais en plus lente et non sécurisée.
 
Le nouveau site n’est même pas sécurisé !
 

 
Comme le disaient les commentateurs dans les journaux du matin : ça va supprimer les retards ? Ca risque pas ! Et surtout pas les suppressions de trains pour "problème de matériel" et autres mauvaises excuses.
 
Suppressions en dernière minute et dysfonctionnements de retour !
 
Hormis le fait que sur la ligne du train Cévenol, Clermont-Ferrand Nîmes des TER et Intercités sont SUPPRIMES sans avis de plus en plus fréquemment, comme ce jeudi matin le TER de Clermont à 6h47 ou l’Intercités Cévenol dimanche 3 décembre, hormis ces caguades qui deviennent habituelles, retour 6 ans en arrière avec ce que nous dénoncions en 2011 : voici le billet et le trajet qui nous est proposé lorsqu’on demande un billet direct Alleyras Marseille :
 

 
On fait presque le tour de France !
 

 

 
La honte : un billet Alleyras Marseille proposé à 90 euros en passant par... Vichy ! Un trajet de 8 heures... Une broutille.
 
Que des voleurs à Oui SNCF. Oui mais en précisant de quelle sorte de DIRECT on veut parler ça pourrait peut-être s’arranger ? C’est exact, les talentueux informaticiens de la SNCF ont besoin de précisions et d’amour, le direct pour eux, c’est faire une grosse boucle, ils veulent nous garder, nous prendre en otage, un petit allongement du trajet du double de kilomètres. Alors en cochant "modifier le trajet" précisons donc que le direct entre Alleyras et Marseille pour nous ça passe à Langogne :
 

 
Bingo le vrai trajet direct à 40 euros apparaît. Il était bien caché il est vrai.
 

 
Voilà la gueule du vrai trajet direct (durée la moitié, 4 heures) :
 

 
Les deux tracés avec l’aide du site allemand de la Deusche Bahn, oui c’est pas français comme nom. Oui OUI SNCF a supprimé ses cartes de trajet ainsi que TER SNCF au cas où on voudrait voir où on nous emmène.
 
Imaginez la mémé du Cantal... ou de la Haute-Loire qui veut prendre un billet. Et pas que la mémé, les jeunes étudiants et lycéens qui n’ont pas trop le choix aussi, et en définitive tous les usagers !

 
Des ajouts, chat bot etc. pour emmerder l’usager
 
Ils font mumuse avec nos nerfs à la SNCF, non contents de proposer un mauvais service, de mauvais trajets, des billets trop chers et des voyages trop longs, ils alourdissent la fluidité ( ! ) de leur site avec des gadgets dont on se fiche et qui viennent interrompre la recherche sans qu’on le demande :
 

 
Comment on fait partir cet écran ? On sait pas, et si vous allez en arrière toute votre recherche a disparu.
 
Et puis toujours le célèbre "L’heure de départ est dépassée"
 
Oui SNCF ne tolère toujours pas qu’on demande un horaire de départ d’un train avant l’heure en cours. Le passé c’est du passé. Peu importe si l’heure de départ vous est utile pour x ou y raisons. Et donc si vous habitez à côté de la gare, s’il est 7h05 que vous savez que votre train de 7h04 a 20 minutes de retard, et que vous demandez l’affichage du trajet, vous aurez droit au scandaleux "L’heure de départ est dépassée". Une nouvelle façon pour les talentueux informaticiens de la société dite ferroviaire de vous dire : on vous emmerdera jusqu’au bout.
 

 
Et on ne vous parle même pas des agressions publicitaires, il y a bien longtemps que nous avons équipé tous nos navigateurs de l’indispensable plugin anti publicité uBlock AdBlock Plus. C’est un calmant.
 
BREF, LE SITE OUI SNCF, UNE BOUSE SCINTILLANTE. PIPO DEMISSION !

Répondre à cet article