Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Prétexte de fermeture pour la ligne du Cévenol ? Remise en service après le (...)

Prétexte de fermeture pour la ligne du Cévenol ? Remise en service après le déraillement repoussée

jeudi 29 janvier 2015, par La rédaction

Après le déraillement jeudi dernier du train de fret vide d’ECR à Chapeauroux et les 2,5 kms de ligne endommagés, la SNCF prendra-t-elle cet accident comme prétexte pour fermer la ligne des Cévennes de la même façon qu’elle le fit dans le passé pour plusieurs axes dont elle voulait se débarrasser ? On ne le souhaite pas mais ce délai d’un mois "en raison de conditions climatiques difficiles et de température négative" n’augure rien de bon pour la ligne.
 
Evidemment durant toute la période de travaux des bus de substitution sont mis en place entre Langeac et La Bastide Saint-Laurent les Bains mais la société dite ferroviaire conseille : "Dans la mesure du possible, les voyageurs au départ de Clermont-Ferrand, effectuant le trajet de bout en bout, à destination du Languedoc-Roussillon sont invités à transiter par Lyon". Bien sûr... Des trajets au double du tarif normal. Pourquoi pas passer par Paris ?
 
Il est nécessaire de refaire les parapets des ouvrages d’art, de vérifier le gabarit d’un tunnel, de remettre en état les installations en voie d’un passage à niveau et de remplacer près de 1800 traverses et de refaire le ballast.
 
La SNCF repousse donc de plusieurs semaines la réouverture de la ligne et annonce une remise en service fin février MINIMUM. Dont acte. Nous notons le non empressement.