Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Témoignages sur le train

Témoignages sur le train

dimanche 16 décembre 2012, par La rédaction

Vous avez assisté à un incident ou à un évènement anormal, votre train a subi une panne ou un retard important ; vous pouvez nous laisser votre témoignage. Nous avons besoin de vos retours d’expérience. Cliquez ci-dessous sur Répondre et précisez bien la ligne concernée ainsi que la date de l’incident.

3 Messages

  • Bonjour,

    Ouf ! je trouve enfin une fenêtre pour vous envoyer un mail.

    Je découvre juste votre site ...

    Je fais partie de l’association des usagers de la SNCF du Gard et des départements limitrophes (http://usagerstergard.free.fr/index.php)

    J’ai lu votre article sur Alès Bessèges et ai parcouru vos articles (pas tous encore).

    Vous me semblez "souffrir" des mêmes problèmes que nous en Languedoc Roussillon ... ce qui ne peut pas nous rassurer, ni les uns ni les autres.

    Bref, j’ai simplement pour le moment une remarque ... sur la page suivante : "Tous ensemble !"
    Le lien vers notre site y figure (très bien), celui des élus de la Lozère aussi (super) ... mais il y a également celui de la FNAUT ... Et pour les "pratiquer" en LR en tout cas on peut vous dire que leur vision du transport régional est souvent ambiguë voire contradictoire avec les besoins des usagers.
    Alors je ne sais pas si vous connaissez ou adhérer à cette association nationale, mais sachez que nous avons toujours refusé de nous faire happer par ces personnes dont le seul objectif est d’utiliser la masse des adhérents des associations locales pour mieux briller dans les conseils d’administrations auxquels elle participe, et je vous le donne en mille, dans celui de la SNCF notamment !!
    Alors si ces gens voulaient vraiment défendre les usagers des rases campagnes comme nous ça se saurait.

    Notre association défend et s’occupe uniquement des besoins des usagers, c’est sa marque de frabrique (certains sont 100 % BIO, nous on est 100 % usagers).
    Bien entendu, tout comme vous nous participons par exemple au Collectif de défense de la ligne Alès-Bessèges parmi lequel se trouve d’autres associations locales et les syndicats cheminots (ce qui ne manque pas d’interroger nombre de nos adhérents à qui nous devons d’être exemplaire et à qui nous rappelons bien régulièrement que nous sommes a-politique !) Ce "regroupement qui n’a d’ailleurs aucune forme juridique (donc ni Président, ni bureau) se réunit pour faire poids contre la politique de massacre de la SNCF, de RFF et de la région vis-à-vis de cette ligne.
    Etre sans étiquette lorsqu’on défend les usagers c’est nécessaire. Nous respectons déjà au sein de notre bureau les diverses opinions politiques, et donc encore plus celles des adhérents, car de gauche, de droite ou de rien, on est dans la même galère sur les quais et dans les trains !

    C’est pourquoi cela me gène un peu de figurer sur la même page que la FNAUT ...
    Cela dit vous êtes le "maître" de votre site ... Je vous confiais juste mon avis.

    Bien cordialement et avec mon soutien à venir pour la pétition générale que vous avez démarrée.

    A ce propos, ce n’est pas très compliqué de mettre en ligne directement (plusieurs sites le propose).
    Vous faites aussi une diffusion papier ?

    Merci en tout cas pour votre lecture et votre compréhension.

    Anne-Marie SKORA
    Présidente déléguée de l’Association des usagers de la SNCF du Gard et des départements limitrophes

    • Merci Anne-Marie de vos judicieux commentaires. Nous n’avons aucune liaison particulière avec la FNAUT. Nous prenons en compte vos remarques et après recoupement d’autres infos nous supprimerons leur présence de ce site.

      Oui nos lignes ferroviaires souffrent toutes des mêmes maux et apparemment nos politiques centralistes parisiennes ne semblent pas vouloir évoluer d’un iota bien au contraire. Nos technocrates sortis des grandes écoles sont toujours bien là, conseillers des pouvoirs quels qu’ils soient. Et bien sûr le nouveau gouvernement socialiste ne manifeste aucun signe de sa volonté de changer les choses. Entièrement d’accord sur l’importance d’une impartialité politique et de nous éloigner des revendications syndicales du personnel SNCF. C’est effectivement capital pour notre crédibilité. Par contre des rapprochements et une bonne circulation de l’information entre collectifs d’usagers sont souhaitables et certainement à améliorer.

      Au sujet de la pétition en ligne, nous avions mis en place un système automatique de signature qui malheureusement ne fonctionnait pas et après m’y être penché un moment j’ai abandonné. Pour l’instant donc pas de meilleure solution que l’envoi d’un mail et je me refuse à l’utilisation de tous les sites de pétitions en ligne dont les objectifs sont plus ou moins pas clairs.

      Bien à vous et en espérant des échanges futurs fructueux.

      Marc Gouttebroze

    • Association des usagers de la SNCF du Gard - Une présentation et une remarque Le 9 septembre 2013 à 11:22, par Jean Sivardière

      Madame la Présidente,

      J’ai découvert par hasard, sur le site du collectif des usagers des transports du Haut-Allier, les propos "surprenants" que vous tenez sur la FNAUT et ses militants, propos que vous vous gardez bien de justifier par des faits précis. Vous évoquez en effet ces personnes dont le seul objectif serait "d’utiliser la masse des adhérents des associations locales pour mieux briller dans les conseils d’administrations auxquels elle participe, et dans celui de la SNCF notamment".

      Si je vous comprends bien, vous reprochez à la FNAUT de ne pas être présente sur le terrain. Mais la FNAUT est une fédération de plus d’une centaine d’associations qui sont très présentes sur le terrain, qui ont toute leur autonomie pour agir en fonction des situations locales et qui interviennent en particulier dans un grand nombre de comités de lignes, dans toutes les régions.

      Le rôle des militants de la FNAUT nationale, tous issus d’associations locales, est différent, il consiste à intervenir sur le plan national : auprès des ministères concernés, des parlementaires, des associations nationales d’élus (GART, ARF), de la DATAR, de l’Union des Transports Publics, de la SNCF, de RFF,…

      J’ai moi-même été représentant des voyageurs au CA de la SNCF de 1983 à 1993 (j’avais été nommé par M. Fiterman, alors ministre des Transports), je peux vous assurer que ce rôle (bénévole) est peu gratifiant et qu’il nécessite beaucoup de travail : il ne s’agit pas de "briller" dans les salons en buvant du champagne, mais de défendre les voyageurs et, croyez-moi, c’est plus difficile que de critiquer stérilement et de médire de manière bien peu respectueuse des autres.

      Si ce sont des militants de la FNAUT qui représentent les usagers aux conseils d’administration de la SNCF, de RFF et de la RATP, sous des gouvernements de droite comme de gauche, c’est parce que la FNAUT est à la fois représentative, rigoureusement indépendante politiquement et que son seul souci est de défendre les voyageurs et le transport public, et en particulier toutes les composantes du chemin de fer : TER, Intercités, TGV et fret.

      Cordialement
      Jean Sivardière, président de la FNAUT