Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Train Cévenol : le président de Rhône Alpes Auvergne "rechigne à (...)

Train Cévenol : le président de Rhône Alpes Auvergne "rechigne à s’engager"

jeudi 9 février 2017, par MG

Alors que la région Occitanie a déjà signé un accord avec l’état concernant le train Cévenol, nous apprenons que LW rechigne à s’engager pour sa partie Nord. Sans doute pour embarrasser la région Occitanie et sa présidente socialiste Delga. Mais on n’y comprend plus rien puisque son staff a déclaré que la gestion du Cévenol sur tout son trajet lui était attribué. La région ARA et son président veulent-ils faire capoter l’avenir du train Intercités ?
 
C’est ce qu’on peut lire dans l’article qui paraîtra demain dans l’hebdomadaire de Brioude la Ruche. Une page entière sous la plume de Géraldine Sellès consacrée à l’état du ferroviaire au sud de cette ville. Le point est fait et le constat affligeant de la part de tous les acteurs, y compris du député local Peter Vigier que l’on sent totalement impuissant alors qu’il est conseiller régional ARA, la région qui fait office d’autorité organisatrice des TER.
 
Un correspondant régulier nous confie : En tout cas, le reste (NDLR : de l’article) exprime le malaise, et ça fait plaisir de le voir, écrit et publié. Le malaise vient de la désaffection de la Clientèle. Nous, amis du Rail, savons d’où cela vient. L’usager est dissuadé d’utiliser un moyen de transport où chaque démarche est une épreuve.
 
Voici l’article (cliquer) :
 

JPEG - 576.6 ko

 
(Merci à JL Roche)
 
A Langogne on interpelle le conseiller régional ARA Vigier
 
Lu dans l’Eveil Hebdo d’hier cette interpellation de Jean Claude Chazal, élu de Langogne :