Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Trains TET Cévenol et Aubrac : les "choix" du gouvernement repoussés une (...)

Trains TET Cévenol et Aubrac : les "choix" du gouvernement repoussés une nouvelle fois

mardi 7 juillet 2015, par MG

Alain Vidaliès le secrétaire d’état aux transports du ministère du développement durable devait rendre aujourd’hui la "feuille de route" du gouvernement en ce qui concerne les trains d’équilibre des territoires TET après la remise du rapport Duron fin mai.
 
Repoussée déjà plusieurs fois la date fatidique des choix du gouvernement vient encore d’être reportée à une date non précisée : "après les discussions entre l’Etat et les régions", donc après les régionales, en 2016.
 
On ne doute pas que la fronde des régions est intense contre les projets de fermeture des lignes. Si ce délai est mis à profit pour que ces dernières entament entre elles des réflexions pour se passer définitivement de l’état, voire de la SNCF ce sera assurément tout bénéfice. Sauf qu’elles n’auront jamais les moyens de l’entretien des infrastructures. Elles le savent.
 
Nous ne saurons donc rien aujourd’hui sur l’essentiel :
 

  • le report sur route par bus des circulations de certains TET, Béziers Clermont-Ferrand pour exemple, l’abandon de ces lignes, les régions concernées n’ayant pas les moyens de pérenniser l’infrastructure, ouvrages d’art compris,
  • le transfert aux régions de certains TET comme le Cévenol, et le dépérissement de leurs lignes qui fermeront à terme pour les mêmes raisons que ci-dessus,
     

Par contre pour faire passer la pilule, de force, aux régions, toutes très opposées à ce report, nous ne sommes pas du tout étonnés de voir qu’un super préfet est nommé sous couvert d’une ’mise en cohérence des TET et TER’.
 
Voici l’essentiel des annonces que nous connaissions déjà, émises sur Twitter cette après-midi par le ministre soi-même...
 

 
Une partie de rigolade dont souvent ce gouvernement dit socialiste nous offre l’occasion.