Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Trajet Clermont Langeac Langogne Alès Nîmes : retour du train le (...)

Trajet Clermont Langeac Langogne Alès Nîmes : retour du train le 9/11

jeudi 31 octobre 2013, par MG

Une reprise hivernale brinqueballante :
 
Retour de la circulation des TER et du TET Cévenol sur l’axe Clermont-Ferrand Langogne Nîmes ce 9 novembre selon les horaires déjà publiés après deux mois de travaux divers : recimentages ouvrages, désenrochements, changements de traverses... Une pénalisation trés mal ressentie par les usagers du Haut-Allier dont la patience a été mise à mal depuis 4 ans. De quoi décourager les plus acharnés.
 
Pour autant ces travaux n’étaient que des opérations d’entretien et malgré la demande du conseil régional Auvergne, des Verts et de l’association des élus RFF refuse de relever la vitesse de 40 kms /heure dans les gorges de l’Allier au niveau antérieur.
 
Pire : après le gain de temps provoqué par la mise en service du viaduc de Courbessac à Nîmes la SNCF va rallonger le temps de parcours du Cévenol de plusieurs minutes à partir du 4 décembre pour tenir compte de la vétusté de l’engin qui le tire !
 
Un espoir d’amélioration du service ?
 
Si on laisse de côté les déclarations souvent mensongères des ministres et de Guillaume Pépy le président de la société de transports ferroviaires sur leur intérêt des lignes dites secondaires, il faut quand même noter que la SNCF vient de commander34 trains Coralia Liner à Alstom pour renouveler ses trains d’équilibre du territoire TET, dont le Cévenol fait partie. Ils commenceront à être livrés en décembre 2015.
 
D’après le constructeur : "Coradia Liner répond parfaitement aux exigences de SNCF en matière de performance, confort et services aux passagers. Il est accessible à tous grâce à des ouvertures situées à hauteur de quai. Les déplacements à bord sont plus fluides avec des zones voyageurs spacieuses et adaptées aux voyages de grandes lignes. De nouveaux sièges inclinables sont dotés d’accoudoirs entièrement garnis et équipés d’une prise électrique et d’un porte-veste. Le revêtement de sol spécifique adoucit les bruits ambiants. Enfin, de larges baies vitrées et un éclairage indirect intérieur renforcent la sensation de confort et de sécurité des passagers. La conception de ce nouveau train grande ligne, spécifiée en amont par SNCF, laisse la possibilité à l’exploitant de proposer aux voyageurs un grand nombre de services à bord.
 
Des solutions techniques innovantes permettent au Coradia Liner de réduire les temps de trajets : de larges portes et plateformes permettent d’optimiser la circulation des passagers. Grâce à une motorisation répartie sur l’ensemble du train, les capacités d’accélération et de freinage sont améliorées. Plus léger, sa consommation sera largement inférieure à la génération précédente de train grande ligne. Son architecture a été pensée pour une maintenance facilitée. Bimode (électrique et diesel) et conforme aux normes européennes en vigueur, Coradia Liner peut circuler sur toutes les voies du réseau conventionnel."
 
Mais le TET Cévenol sera-t-il prioritaire, lui qui pourtant n’arrive même plus à respecter ses horaires ?