Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > On veille > Un réseau SNCF fragile ? Oui, car entretenu au minima du minima

Un réseau SNCF fragile ? Oui, car entretenu au minima du minima

jeudi 9 août 2018, par La rédaction

France 3 s’interroge ce 8 août sur l’état du réseau géré par notre ami Pépy : "Les feuilles mortes en automne, la neige en hiver, les feuilles mortes au printemps, la chaleur et les orages en été. Chaque saison, le climat et ses aléas perturbent le trafic SNCF. Le réseau est-il suffisamment solide pour y faire face ? Le mardi 7 août, en Normandie, des arbres tombés sur les voies ont endommagé les caténaires." Tu m’étonnes Guillaume, quand on voit la végétation bordant désormais la plupart des voies on se demandent comment la fabuleuse direction de la Communication SNCF sise à La Défense n’a pas encore proposé des voyages en brousse.
 
Tout ceci serait risible si cela ne faisait pas partie du quotidien depuis plusieurs années maintenant.
 
En été ça se détend...
 
Et c’est bien dommage, car l’affluence des voyageurs se déplaçant pour les vacances exigerait dans tout autre pays une mobilisation technique, matérielle, exemplaire. Pouffons de rire : "La canicule a aussi mis les 30 000 kilomètres de ligne a rude épreuve : avec la chaleur, le métal se détend, les caténaires peuvent devenir lâches et ne plus fournir d’électricité aux trains, les rails peuvent même se déformer. L’impact sur le trafic est inévitable. Reste le problème de vétusté du réseau et des trains."
 
Ah bon ? La vétusté des trains ou le manque d’entretien ? Le gouvernement se décidera-t-il enfin à sanctionner lourdement ce responsable qui a laissé s’écrouler tout le réseau de transports par fer que la nation lui a confié ? Allez bon visionnage.
 

 

Répondre à cet article