Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Communiqués presse > "Petites lignes" de montagne au service des populations : combien de (...)

"Petites lignes" de montagne au service des populations : combien de catastrophes encore pour que SNCF et l’état daignent les renouveller ?

vendredi 23 octobre 2020, par La rédaction

Breil sur Roya, la vallée de la Vésubie... les villages isolés, la tempête Alex, le train et les lignes de montagne viennent de prouver encore une fois leur grande utilité.
 
- Alpes-Maritimes : des écoles rouvrent, un train roule… la vie reprend doucement dans des villages dévastés (Le Parisien)
- Tempête Alex : un TER désossé pour charger du matériel vers les zones sinistrées (LCI)
- Tempête Alex : un TER pour approvisionner les sinistrés de la Roya (France Info)
 


 
Le TER en gare de Breil hier à 16h45

 
Chantier SNCF

 
Mais où est l’état ?
 
De notre grand reporter itinérant dans les Alpes Maritimes : " Les services publics sont à l’oeuvre avec un gros renfort des Bouches du Rhône mais l’état est absent depuis la visite éclair de Macron. Habitants et collectivités territoriales ne veulent plus le revoir dans la vallée."
 
C’est par exemple grâce à une initiative privée que des trains italiens peuvent accéder à Tende depuis l’Italie.
 
Combien faudra-t-il de séismes de ce style pour que SNCF Réseau et l’état consentent à mettre en place le renouvellement général des lignes de montagnes ? Nous entendons par là remplacement complet du ballast, des traverses et des rails.
 
Les cataplasmes annuels sur les voies depuis 15 ans les usagers en ont ras la casquette. D’autant plus que les travaux sont effectués en journée et le plus souvent avec coupure totale du service un, deux, voire trois mois durant !
 
Un tel plan permettra de refaire circuler les trains aux vitesses que les concepteurs des lignes ont prévues, cela permettra aussi d’y envisager le passage régulier de trains plus importants, style Intercités de nuit. Autrement dit ce remplacement est indispensable et urgent. Il doit être prioritaire pour la sécurité des habitants et des territoires.
 

2 Messages

Répondre à cet article