Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Communiqués presse > LIgne Clermont Thiers St-Etienne : SNCF et la région AURA mentent-elles aux (...)

LIgne Clermont Thiers St-Etienne : SNCF et la région AURA mentent-elles aux auvergnats et aux ligériens ?

lundi 15 février 2021, par La rédaction

C’est avec stupéfaction que le collectif pour la réouverture de la ligne Clermont-Ferrand Thiers Boën Saint-Etienne vient de constater qu’aucun budget pour la rénovation n’était prévu dans le Contrat de plan Etat Région qui va être signé la semaine prochaine, alors que la Vice-présidente chargée des transports Martine Guibert l’avait promis depuis plusieurs mois.
 
SNCF AuRA ment-elle aux auvergnats et aux ligériens ainsi qu’à leurs élus ?
 
Dès le lendemain de notre première manifestation gare de Noirétable à grands renforts de déclarations dans la presse et de réponses aux élus qui l’interrogeaient la SNCF régionale et ses directeurs Alain Thauvette et Franck Lacroix répondaient qu’une réunion de travail rassemblant les élus, le collectif, les acteurs économiques et eux-même allait se tenir et qu’aucune fermeture n’était prévue en 2021. C’était fin octobre. Quatre mois après toujours rien, personne n’a été approché pour une telle réunion. Du pur bluff de SNCF.
 
En ce qui concerne l’affirmation qu’aucun projet de fermeture de ligne est à l’ordre du jour, déclaration renouvelée il y a quelque jours dans le quotidien la Montagne
 

 
...il est bien évident que venant de cette société le Collectif et les élus n’y croient pas une seconde.
 
Laurent Wauquiez refuserait la proposition de sa Vice-présidente chargée des transports
 
Le toujours président de la région Auvergne Rhône Alpes fait-il la sourde oreille aux sollicitations de Martine Guibert chargée des mobilités à la région ? Elle a su pourtant écouter les demandes des habitants mais elle défend des objectifs de déplacements sans doute hors des plans de son président.
 
Wauquiez dès son arrivée a voulu isoler l’Auvergne et Clermont-Ferrand
 
Dès juin 2016, son élection à la région, Wauquiez refusait de financer le plan de régénération de cette ligne, prévu et voté par l’équipe précédente, ce qui provoquait la « suspension » immédiate de l’axe ferroviaire le plus court (une heure et quelque) entre Clermont et Saint-Etienne, rendant ainsi plus difficile l’accès vers l’Auvergne à tous les voyageurs. SNCF Réseau s’en frottait déjà les mains.
 
Pourquoi ? Par parti pris et par pur copinage. On est là loin de l’intérêt général : la ville de Clermont Ferrand est gérée par un maire socialiste d’où la HAINE. Alors il va imaginer par tous les moyens l’isolement de l’ancienne capitale. Ce sera tout bénéfice ! Dorénavant les trains Clermont Lyon passeront par... Vichy, le pays de l’ami Hortefeux, lui aussi président de la commission transports à la région. Le trajet vers Saint-Etienne est possible via Roanne, temps de trajet : deux heures et quelques, une heure de plus que le trajet direct par Thiers.
 
Et au cas où même cet axe par Vichy serait boudé et bien il reste le trajet par... le Puy en Velay ! Sa ville, son fief, sa principauté. Et là c’est le pactole, avec certes un trajet de plus de 3 heures, mais peu importe, le président n’a jamais du prendre le train. Et cela explique pas mal de choses :
 
- une de ses premières actions a été la réfection complète de la voie entre Le Puy et Saint-Etienne. Caressait-il le doux espoir d’accueillir dans sa capitale velave les TGV de Saint-Etienne ?
- une de ses dernières décisions est le renouvellement total de la voie entre Le Puy et Saint-Georges d’Aurac cette année 2021 en direction de... Clermont Ferrand. La boucle est bouclée.
 
Wauquiez voudrait donc détourner le trafic des auvergnats vers Saint-Etienne et Lyon par le Velay... ou vers le territoire de son ami Hortefeux ? Ca marche comme ça le féodalisme en Velay et c’est typique de la gouvernance à tous les niveaux des collectivités de Haute-Loire. Qui s’y est frotté sait de quoi nous parlons.
 
En pleine polémique sur son financement du contour inutile du Perthus sur la RN88
 
Trains Cévennes Auvergne résumait parfaitement la situation sur Twitter :
 

 
Wauquiez ? Du bluff ? De la mauvaise com ?
 
Souvenons nous de ses déclarations dans la presse :
 
"J’ai refusé qu’on ferme les petites lignes (...)" Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT)
 
"Je ne peux pas me satisfaire que le Chemin de Fer soit abandonné chez nous (...), je peux pas accepter ça." Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT)
 
"On a une région qui est forte, qui a des moyens importants, c’est une des régions les plus puissantes de France, c’est pour qu’il y ait de la solidarité." Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT).
 
"En Auvergne, les services publics, ça a une importance, parce que c’est un territoire rural." Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT).
 
"Les services publics, c’est souvent ce qui permet de tenir les choses debout, pour moi c’est très important." Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT).
 
"En mettant de l’argent sur la table j’oblige le gouvernement à bouger, j’y vais, sans aucun état d’âme." Laurent WAUQUIEZ (4 Décembre 2020 sur PUBLIC SENAT).
 
Sans commentaire.
 
Un document intermédiaire pour le Contrat de Plan Etat Région pour 2021 - 2027 va être signé la semaine prochaine
 
Ce contrat de plan est le seul espoir du Collectif letrain634269 pour le retour de ce grand axe qui relie trois grandes métropoles et ses 3 millions d’habitants. Et rien n’y figure pour le moment. On apprend que sa signature définitive aura lieu à partir de mai MAIS à partir du document intermédiaire décidé les 23 et 24 février en commission.
 
Voici son communiqué envoyé à la presse aujourd’hui :
 

 

 

1 Message

  • Bonjour .
    Je répond à cet article en tant que participant à la manifestation du 31 janvier à Boën sur Lignon . Je suis retraité et j ’ai travaillé à la Sncf , notamment en gare de Noirétable en tant qu’intérimaire . J ’utilise ce moyen de transport pour mes déplacements en vélo entre des gares du parcours . la substitution par car , présente de nombreux inconvénients . L ’ acceptation du vélo dans le car est aléatoire et peu pratique . .
    Il est regrettable qu’une telle mobilisation n ’ ait pas eu eu lieu avant la fermeture du tronçon Boën Thiers . La rénovation Firminy le Puy réalisée il y a quelques années en priorité sur les autre lignes de la Région a été faite par l ’ entreprise Colas et n ’ a pas apporté d ’amélioration sur cette relation , qui est souvent concernée par des aléas nécessitant un transfert par la route . Les déclarations de Mr Vauquiez sont comme d ’ habitude suivies d ’actions dans le sens contraire ... on peut appeler ça de l’ enfumage . Je compte sur une action coordonnée de tous les acteurs régionaux pour contrer la volonté de SNCF Réseau de rendre irréversible la décision d fermeture de la voie entre Boën et Thiers , qui peut redevenir rentable avec une volonté affirmée dans le sens écologique .
    Veuillez croire à ma motivation pour toute action en faveur du retour du train sur cette ligne .
    Jean Couzon .

    Répondre à ce message

Répondre à cet article