Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Communiqués presse > Retour du train de nuit : les élus de la ligne du Cévenol se mobilisent (...)

Retour du train de nuit : les élus de la ligne du Cévenol se mobilisent [MAJ]

lundi 6 juillet 2020, par La rédaction

Prenant le train de nuit en marche, après de nombreux pays européens, l’état menait une étude sur le développement des trains de nuit qui devait être rendue publique fin juin. Sur ce retard le gouvernement répond : "Le rapport sur les trains de nuit prévu par la LOM devait être remis avant le 30 juin. Une étude sur les trains d’équilibre des territoires (TET) est en cours ; elle comprend les trains de jour et de nuit. Concernant la nuit, l’étude a pris la forme d’une comparaison internationale avec les réseaux - Norvège, Suède et surtout Autriche - qui sont en pointe sur ce secteur. Il a fallu également consulter les constructeurs. Le rapport de l’étude technique devrait être remis dans les prochains jours. Mais il faudra procéder aux auditions des exécutifs régionaux et des associations cet automne, auditions qui ont été annulées en raison du Covid."
 
Autrement dit ça risque d’arriver après le plan de relance qui est prévu à la rentrée...
 
Le Collectif des Usagers des transports du Haut-Allier qui fait partie du Collectif Oui au Train de nuit a interpellé les élus des communes concernées par la ligne de nuit Nîmes Clermont Paris supprimée en 2003 et les réactions commencent à nous parvenir. Voici les premières :
 
Pierre Morel A l’Huissier, député de Lozère
 
Le 12 juin :
 


Monsieur le Président,
 
Par mail du 10 juin 2020, vous avez bien voulu attirer mon attention sur le courrier adressé par un collectif d’associations d’usagers des transports ferroviaires à M. Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’etat en charge des Transports.
 
Je tenais à vous assurer avoir pris bonne connaissance de votre souhait de voir circuler les trains de nuit entre Nîmes, Clermont-Ferrand et Paris. J’ai bien noté également votre votre demande visant à ce que les douches et toilettes dans les gares soient rouverts.
 
Comme vous le savez, vous pouvez compter sur ma mobilisation pour participer au développement économique et touristique du territoire. C’est pourquoi, soucieux de vous accompagner du mieux qu’il soit, je vous informe avoir pris l’attache de M. Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’etat en charge des Transports, afin que cette requête puisse faire l’objet d’une bienveillante attention et qu’une issue favorable à vos attentes puisse être réservée dans la mesure du possible.
 
Il est bien entendu que je ne manquerai pas de vous tenir informé de tout élément de réponse qui me sera réservé.
 
Demeurant à votre écoute et dans l’attente,
 
Bien cordialement,
 
Pierre Morel à L’Huissier
Député de la Lozère


 
Et la réponse du cabinet de Djebarri à sa lettre, elle botte en touche :

 


Monsieur le député,
 
Nous avons bien pris note de votre courrier.
 
De nouveau pour répondre plus rapidement, veuillez nous excuser de cette réponse par courriel, moins formelle qu’un courrier.
 
Comme l’a annoncé ce matin le secrétaire d’Etat, les trains de nuit pourront reprendre à partir du weekend du 3/4/5 juillet. Vous trouverez ci-après le communiqué de presse plus complet : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/remise-en-circulation-des-trains-nuit-en-france-au-debut-lete
 
S’agissant de l’accessibilité des sanitaires dans les gares de Nîmes, Clermont-Ferrand et Paris, il est vrai qu’ils sont actuellement encore fermés, pour des raisons sanitaires. Toutefois, la fin du déconfinement devrait permettre un retour à la normale prochainement.
 
Restant à votre écoute, Bien cordialement,"

Conseillère parlementaire et élus de Jean-Baptiste DJEBBARI,

 
Jean-Pierre Vigier député de Haute-Loire
 
Reçu le 3 juillet :
 

 
Christine Pires Beaune, députée du Puy de Dôme
 

Reçu le 1er juillet :



J’ai bien reçu votre courrier électronique en date du 12 juin, dans lequel vous appelez mon attention sur la situation des trains de nuit en période de crise de la covid-19. Je vous en remercie.
Le groupe socialistes et apparentés, auquel j’appartiens, défend la réinstauration des trains de nuits. Dans une proposition de résolution pour le climat déposée le 7 juin dernier, nous demandons la création d’un plan de soutien massif aux infrastructures ferroviaires afin « de porter une ambition pour les trains de nuit ».
 
Sensible aux arguments que vous avez bien voulu porter à ma connaissance j’ai souhaité interpeler le secrétaire d’état aux transports par un courrier écrit. Je me permets ainsi de joindre ce dernier à ce mail. Je ne manquerai pas de vous tenir informé de la réponse que souhaitera apporter le gouvernement.
 
Restant à votre disposition, je vous prie d’agréer, cher Monsieur, l’expression de ma considération distinguée.
 
Christine PIRES BEAUNE
Députée du Puy-de-Dôme
 

JPEG

 
Motion votée par la ville de Paulhaguet
 

 
Motion votée par la ville de La GrandCombe
 

 
Motion votée par la ville de Génolhac
 

 
[MAJ du 7 juillet]
 
Motion votée par la ville de Chamborigaud
 

 

A suivre...

Répondre à cet article