Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Communiqués presse > Seuls 2 députés de l’est du massif central défendent ses étoiles (...)

Seuls 2 députés de l’est du massif central défendent ses étoiles ferroviaires

lundi 15 juin 2020, par La rédaction

Le gouvernement devait en début d’année décider du devenir et du développement des étoiles ferroviaires, un appel massif des élus et des usagers exigeaient qu’il ne s’agisse pas uniquement des étoiles ferroviaires des métropoles mais aussi de celles de la ruralité.
 
Pour le massif central nous avions donc demandé à tous les députés concernés du Gard, de Lozère, de Haute-Loire et du Puy de Dôme d’interpeller le gouvernement par cette lettre personnalisée envoyée le 3 février 2020. Nous demandions une action pour les étoiles de Clermont-Ferrand, Pont de Dore, Arvant, Saint-Georges d’Aurac, LaBastide Saint-Laurent, Marvejols, Neussargues, Séverac le Château, Alès et Nîmes :
 

JPEG - 159.3 ko

 
Seuls deux députés ont agi :
 
- Le député de la Lozère Pierre Morel A L’Huissier :


Monsieur,
 
Dernièrement, par mail du 04 février 2020, vous avez bien voulu attirer mon attention, au nom du Collectif des usagers des Transports du Haut-Allier, sur l’avenir des étoiles ferroviaires, notamment celles de LA BASTIDE - ST LAURENT LES BAINS et MARVEJOLS.
 
Je tenais à vous assurer avoir pris bonne connaissance de vos interrogations concernant le financement de ces lignes dans le cadre du futur CPER (contrat de plan Etat-Région).
 
Soucieux de vous accompagner du mieux qu’il soit et de vous apporter une réponse circonstanciée, je vous informe avoir pris l’attache de M. Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, afin que cette problématique puisse faire l’objet d’une bienveillante attention et connaître les intentions du Gouvernement en la matière.
 
Soyez assuré que je ne manquerai pas de revenir vers vous, le moment venu, afin de vous communiquer les éléments de réponse qui me seront réservés à ce sujet.
 
Demeurant à votre écoute et à votre entière disposition, et dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations.
 
— 
Pierre Morel à l’Huissier
Député de la Lozère

3 Allée Piencourt - BP 32 - 48001 Mende Cedex

- et le député du Puy de Dôme André Chassaigne :
 

JPEG - 191 ko
JPEG - 152 ko

 

Ce dernier député interpellant le ministère également sur la liaison Clermont Thiers Boen Saint-Etienne supprimée par la SNCF depuis quelques années à cause d’un mauvais état de la voie sur 30 km...

 
Que tous les deux soient remerciés pour leur tenacité à défendre le désenclavement du massif. Quant aux décisions prises par le gouvernement concernant ce financement des étoiles ferroviaires... on dira que la crise épidémiologique est passée par là... donc on attend. Les amis de l’étoile ferroviaire de Toulouse "Rallumons l’étoile", qui réclament un vrai RER et ceux de Veynes dans les Alpes se battent également pour obtenir des décisions.

Répondre à cet article