Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Auvergne et Massif central : les annonces de la région Auvergne Rhône (...)

Auvergne et Massif central : les annonces de la région Auvergne Rhône Alpes

vendredi 20 novembre 2020, par La rédaction

Au cours de la rencontre sur la mobilité pour le grand territoire « Auvergne » d’hier jeudi Martine Guibert Vice présidente en charge des transports a présenté pour la région AuRA à la fois un bilan et les objectifs menés plus particulièrement sur la partie du Massif central de sa compétence. Dans l’ensemble une volonté affichée de pérenniser le réseau ferroviaire du Massif central qui nous rassure.
 
Nous nous félicitons aussi du bon dialogue entretenu avec les régions Occitanie et Aquitaine qui permettra des avancées en ce qui concerne les problèmes d’horaires, de correspondances, de tarification, de fréquence des circulations. Ce n’était pas évident au début. Le colloque d’Alleyras n’a pas été vain sur ce point pour les relations avec la partie occitane.
 
Deux points noirs subsistent :
 
- Si la volonté de sauver les lignes notamment interrégionales est salutaire, le vrai besoin est une régénération complète voie ballast traverses afin de pérenniser l’infrastructure et de permettre un service cadencé performant aux populations ainsi que le passage des trains de nuit Aubrac Cévenol minimum.
 
- Si des mesures ne sont pas prises en urgence pour la réouverture du tronçon Thiers Boën la ligne Clermont Saint-Etienne va être définitivement fermée par SNCF l’an prochain. Le collectif nouvellement créé se démène, rencontre aujourd’hui la ville de Lyon et a rendez-vous avec la région dans quelques jours pour essayer de la motiver et tenter un changement d’attitude de sa part. Il devrait faire de même avec les relais du gouvernement sur place et les préfets.
 
Martine Guibert lors de la rencontre

 
Présentation du plan de relance
 

 

 

 
Bilan actuel des circulations et perspectives

 
En détail par ligne :
 

 

 

 
Où en est-on sur la ligne Clermont Thiers Boën Saint-Etienne ?
 

 
A la suite de quoi Karine Legrand et Suzanne Chazeilles du collectif pour le retour de la transversale Clermont Thiers Boên St-Etienne Lyon interviennent pour expliquer la volonté des habitants de revoir rapidement ce tronçon réhabilié.
 

 
Et effectivement on voit parfaitement qu’aucun budget n’est prévu pour le tronçon manquant. Karine et Suzanne expriment leur farouche volonté ainsi que la représentante des Monts qui Pétillent, membre du collectif.
 
Sont annoncées également l’application progressive des nouvelles dispositions de la loi LOM qui permettent à certaines collectivités de s’accaparer la compétence mobilité ferroviaire.
 

 
Annoncés également les nouvelles tarifications mises en place :
 

 
Comme nous le disions il importe qu’au delà des travaux de "secours" permettant juste la circulation des trains voyageurs" on s’achemine vers une régénération au moins des lignes interrégionales comme celles des trains Béziers Neussargues Clermont et Nîmes Alès Langogne Clermont. Une action dans ce sens avec la région Occitanie est en cours.
 

 
C’est là le nouvel espoir qui permettra un meilleur service, des temps de trajet normaux retrouvés et la circulation de nouveaux services comme le train de nuit.
 
Dans la presse :
 
- Zoom d’ici du 23 novembre : Plan d’ampleur pour le rail auvergnat, spécialement pour les petites lignes.
 

 

Répondre à cet article