Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Formidable : un plan du gouvernement pour sauver les petites (...)

Formidable : un plan du gouvernement pour sauver les petites lignes

lundi 24 février 2020, par La rédaction

Nous nous étonnions sur Twitter vendredi dernier de l’apparition enfin du rapport de l’ex-préfet Philizot sur les "petites lignes" après un silence de plusieurs mois du gouvernement. On n’est pas déçu ! Un rapport qui a mis des mois de rédaction et d’enquêtes sur le terrain et résultat : 9 pages de conseils sans chiffres.
 

 
Dans ce rapport, disponible sur le site du ministère de l’écologie solidaire et des transports, comme nous le disions vendredi on y apprend que la possibilité pour les plus abandonnées par la SNCF de refaire surface sera une transformation de la voie ferrée en voie bitumée pour la circulation de véhicules légers, comprenez des bus.
 
Pour la presse nationale, ça y est les petites lignes sont sauvées, témoin l’article de ce jour dans les Echos :Le gouvernement veut « donner un avenir » aux petites lignes de train
 
Ou celui de la Banque des Territoires.
 
Le gouvernement comme ses prédécesseurs souhaite aussi le développement de trains "légers" de la part des constructeurs. Ceux-ci pour le moment ne répondent pas à cette demande puisque un train "léger" c’est un bus sans pneus, un dérivé du tramway de ville qui ne peut atteindre des vitesses élevées. A chaque « crise » sur la consistance du réseau et le maillage des territoires la question du train léger revient. Les expériences diverses ne sont pas toutes convaincantes, au Canada par exemple.
On lira à ce sujet l’excellent article de Transportrail : Des trains plus légers pour les petites lignes ?.
 
Et donc quelles "petites" lignes vont bénéficier de la transformation miraculeuse rail / bitume ? Et bien celles qu’a abandonné la SNCF, délaissement qui a fait des centaines de milliers de voyageurs se détourner du train et reprendre les voitures.
 
Alors que les "petites lignes" ne demandent qu’à vivre comme ici gare de Langeac

JPEG - 280.7 ko

 
On pourra conclure donc par cette réflexion d’un twittos :
 

 

Répondre à cet article