Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Isolement ferroviaire de l’Auvergne : la SNCF va nous en faire voir du pays (...)

Isolement ferroviaire de l’Auvergne : la SNCF va nous en faire voir du pays ! ...à nos frais

lundi 15 mars 2021, par La rédaction

Il est loin le temps où on pouvait relier Clermont-Ferrand à Toulouse directement via Aurillac en quelques heures et avec un coût normal du billet ! Nous avons voulu acheter un trajet vers la capitale de l’Occitanie pour demain mardi. Voici ce que nous propose Oui.sncf le site officiel d’achat des billets de la société dite ferroviaire :
 

 
Vous allez nous dire : bon ben c’est bien, à part les prix des billets qui varient du simple au double... Effectivement. Et pourquoi ? Voici les trajets que SNCF vous propose sur son site dans l’ordre d’apparition sur la page de résultats :
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
AUCUN TRAIN DIRECT, MOINS CHER !
 
Alors pourquoi pas le train direct via Aurillac, moins cher, même s’il y a des travaux ?
 
Parce qu’avec le bus de substitution cela fait plus de 2 changements et Oui.sncf cache aux usagers (et à ses salariés !) tous les trajets en comportant plus (si ce n’est pas encore fait il faut signer notre pétition contre les billets limités de Oui.sncf).
 
Le site allemand de DB France lui, on y revient toujours en désespoir de cause, ne vous propose aucun résultat par Paris mais est le seul à vous présenter les directs par Aurillac et Ussel, avec ceux par la ligne des Cévennes qui constituent déjà un détour (on clique pour voir le détail) :
 

 
Merci qui ? Merci la SNCF.

Répondre à cet article