Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Ligne Clermont Paris : La Montagne s’interroge sur les promesses de (...)

Ligne Clermont Paris : La Montagne s’interroge sur les promesses de Pépy

jeudi 21 novembre 2019, par La rédaction

La grosse question est : les promesses du rigolo Pépy seront elles tenues ?
 
Nous, comme beaucoup d’observateurs, avons déjà la réponse. Mais ce qui préoccupe le quotidien et sa rédactrice en chef Sandrine Thomas, qui a initié la venue de l’ex PDG SNCF à Clermont ainsi que du secrétaire d’état aux transports pour s’expliquer devant les usagers en colère, c’est la composition du Comité de suivi des travaux promis, comité qui doit être mis en place le premier semestre 2020.
 
En effet si "Objectif capitales" un lobby d’industriels et d’acteurs économiques auvergnat qui milite pour une ligne TGV entre Clermont et Paris (et uniquement) sera bien de la partie, aucune annonce n’a été faite pour la participation des usagers, les premiers concernés.
 
Après les interrogations de la rédactrice à ce sujet dans son journal, le préfet du Puy de Dôme rassure et lui répondait hier que "Oui bien sûr, il y aurait des usagers". Mais le quotidien émet encore des doutes...
 
Nous suggérons qu’en l’absence d’un groupe réel d’usagers défendant clairement la ligne, on s’adresse à la FNAUT qui d’ordinaire fait feu de tout bois. Elle saura sûrement les défendre au sein de ce comité puisque c’est, à priori, sa mission...
 

JPEG - 131.7 ko

 
A lire dans la Montagne :
 
Y aura-t-il des usagers dans le comité de suivi des travaux de la ligne SNCF Clermont-Paris ?

2 Messages

  • Bonjour Marc Goutebroze

    Effectivement, la FNAUT et surtout les associations affiliées à la FNAUT agissent en faveur des déplacements ferroviaires !
    Les réouvertures de la ligne RIVE DROITE du RHÔNE en Occitanie puis en AURA s’inscrivent dans nos actions.., de même que la défense des "petites lignes" dont le Cévenol.
    Je me réjouis que les représentants de la FNAUT soientt dignes de représenter les usagers dans le comité de suivi des travaux !

    Bien à vous

    Yves Boutry
    CUTPSA / FNAUT
    Le Mazel
    07460 BANNE

    Répondre à ce message

    • En ce qui concerne la défense des petites lignes en Auvergne et celle du Cévenol en particulier la FNAUT n’a pas été très présente depuis dix ans dans les diverses actions. On l’aurait vu.

      Très étonnés d’apprendre aussi que l’Association des usagers du TER SNCF de la rive droite du Rhône, qui mène le projet le plus avancé de réouverture aux voyageurs sur la partie sud entre Pont Saint-Esprit et Nîmes fait partie de la FNAUT.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article