Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Ligne du train Cévenol : le député Jean-Pierre Vigier demande le retour des (...)

Ligne du train Cévenol : le député Jean-Pierre Vigier demande le retour des trains de nuit et d’équilibre des territoires

mardi 2 mars 2021, par La rédaction

Après avoir rencontré son homologue lozérien Pierre Morel A l’Huissier et s’être synchronisé avec lui, le député de Haute Loire vient de poser hier 1er mars une nouvelle question écrite au Ministère de la transition écologique chargé des transports : il y demande la revalorisation des trains de nuit et des Intercités pour éviter la désertification du Massif Central.
 
Il se dit aussi étonné de l’absence de trains de nuit irriguant ce massif au vu des cartes publiées il y a quelques jours.Il demande donc la régénération complète des voies de la ligne des Cévennes, de celle de l’Aubrac et de celle partant sur Aurillac.
 
En voici le texte :
 

 

1 Message

  • Je serai bien curieux de connaître le vote de ces parlementaires concernant la loi sur la réforme du ferroviaire en France. S’ils ont voté oui, qu’ils assument leur choix. La conséquence de cette réforme sera la fermeture des lignes dites secondaires ou capillaires. A moins que les collectivités locales, départementales et régionales ne viennent suppléer au désengagement de l’état.
    Depuis des décennies les cheminots ont alerté ces mêmes parlementaires sur la nécessité d’engager les travaux de maintenance avant que leurs montants ne deviennent pharaoniques. Il n’y a qu’à voir les devis pour remettre en état de circulations Alés Bessèges, ou Luchon Montréjeau.
    Il est très difficile d’être optimiste à l’heure actuelle concernant ces axes du Massif Central.
    _Nous avons la démocratie et l’entreprise ferroviaire que nous méritons.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article