Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Massif central et ouverture à la concurrence : une coopérative ferroviaire (...)

Massif central et ouverture à la concurrence : une coopérative ferroviaire créée à Figeac

jeudi 5 décembre 2019, par La rédaction

Depuis deux jours la concurrence est autorisée en matière de transports express régionaux et France Bleu Occitanie Toulouse nous apprend que Railcoop vient d’être créée ce samedi à Cajarc, près de Figeac, dans le Lot. C’est la première société coopérative d’intérêt collectif dédiée au ferroviaire. Elle vise prioritairement la ligne Bordeaux-Lyon via le Massif Central mais envisage aussi d’alimenter l’axe Figeac-Rodez.
 
Des "petites lignes", comme la SNCF aime les dénigrer, où les opérateurs privés ne voudront pas investir, car à faible rentabilité.
 
Railcoop est une coopérative citoyenne d’innovation ferroviaire, autrement dit un rassemblement de citoyens, d’entreprises et de collectivités, dont l’objectif est de développer un service ferroviaire au service des territoires et qui contribueront à la transition écologique, en réduisant la consommation de carburant liée aux transports routiers. C’est son ambition.
 
Comme dans toute coopérative les éventuels bénéfices générés par l’activité devront être réinvestis et ne pourront pas servir à rémunérer les sociétaires. Une garantie de fonctionnement sain.
 
Concrètement, dès l’obtention de sa licence ferroviaire et de son certificat de sécurité, Railcoop fera rouler des trains sur le réseau ferré national.
 
Extrait du site Railcoop :
 
"Soucieux de construire avec les acteurs de terrain les solutions ferroviaires adaptées, Railcoop accompagne la création ou le développement de collectifs locaux en organisant la mutualisation de compétences et de ressources, notamment financières.
 
Redonner sa pertinence au transport ferroviaire comme vecteur de maillage des territoires nécessite de construire un modèle ferroviaire adapté. Railcoop travaille au développement de solutions innovantes permettant de répondre à ces défis."
 
Ajoutons que lors du Forum Régional pour l’Economie Sociale et Solidaire, Railcoop a reçu le Prix Régional pour la transformation économique, démocratique, écologique, sociale et sociétale, remis par Toulouse Métropole.
 
Le modèle fera certainement des émules partout où le prestataire historique a abandonné le maillage ferré qui lui a été confié et là où il n’y aura pas de candidats privés pour les (ré)animer.
 
L’équipe de la coopérative

JPEG - 382.5 ko

Répondre à cet article