Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Pour tout achat de billet la SNCF veut vos noms prénoms et date de (...)

Pour tout achat de billet la SNCF veut vos noms prénoms et date de naissance

jeudi 20 juin 2019, par La rédaction

En France vous ne pouvez plus circuler librement sur le réseau ferroviaire géré par la SNCF. Elle vient de mettre fin en effet à la possibilité de prendre un billet anonymement, et ce contre l’avis de la CNIL, chargée de vérifier les abus contre les libertés.
 
Seuls les TER lorsqu’ils sont pris sur une borne automatique ou au guichet permettent encore l’achat de billets non nominatifs.
 
« Un espace de liberté de moins », regrette la journaliste du Monde Ariane Chemin, qui a photographié le mois dernier cette note de la SNCF affichée à la gare Saint-Lazare, au moment d’acheter un billet Intercités pour la Normandie.
 

PNG - 462.8 ko

 
Depuis le 9 mai, « tout le système est pensé autour du e-billet » car « c’était une vraie attente des gens, d’avoir un système facile et fluide », osent expliquer les pontes du fabuleux service de presse de la SNCF, celui qui est chargé de tout nous faire avaler à grands coups de campagnes promotionelles et de budget surdimensionné dénoncé tous les ans par la cour des comptes.
 
La CNIL considère, elle, que les entreprises de transport ne doivent pas « priver les usagers de la possibilité d’utiliser un service de transport public de manière anonyme ». Elle affirme que « le droit à voyager de manière anonyme est un droit fondamental pour chaque passager ». Mais que va-t-elle faire contre la SNCF ?
 
Sur les réseaux sociaux on peut lire les messages des usagers : "La France s’enfonce de plus en plus vers la dictature." ou "Et les billets garanti sans grêve, c’est pour quand...?"
 

 

Répondre à cet article