Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Transports en Haute-Loire, le désespoir

Transports en Haute-Loire, le désespoir

jeudi 5 août 2021, par La rédaction

C’est le coup de gueule de Marie-Jeanne, une habitante confrontée au néant de l’infrastructure des transports collectifs dans ce département. La région Auvergne Rhône Alpes a depuis janvier 2021 pris les rennes des transports en bus de Haute-Loire, elle avait déjà les compétences de l’organisation des trains express régionaux, les seuls circulant dans ce département. La lettre est suffisamment éloquente pour que nous n’y rajoutions rien.
 

Bonjour,
 
On m’a recommandé de vous écrire pour vous informer du message envoyé à la région. J’expérimente les transports en Haute-Loire et autant vous dire que c’est une cata. J’ai écrit le mail ci-dessous sur la plateforme de contact de Laurent Wauquiez. Je suis restée très courtoise dans l’écrit mais cela cache un profond énervement. Je n’ai pas évoqué dans le email le côté limite incompétent des agents de la région à qui j’ai eu affaire sans quoi je n’aurais jamais eu de réponse.
 
En envoyant le mail, je ne me fais guère d’illusion sur un changement à court terme mais je ne voulais pas me reprocher de l’avoir fait. Eh bien quand on lit la réponse reçue de la région, j’ai été sidérée, c’est complètement à côté de la plaque et ça élude tous les problèmes concrets relevés. Au lieu de ça, j’ai droit à une citation de Pompidou, bonjour la référence !
 
Bref, là, je ne vois pas à quoi ça sert de jouer le rôle de citoyen.
Peut-être que ça vous servira dans vos actions au quotidien.
Bon courage pour vos travaux.

 
 
Lettre envoyée au président de région :
 



Monsieur Wauquiez, vous êtes réélu à la tête de la région Auvergne et Rhône-Alpes, félicitations.
 
Je vous adresse ce mail suite à plusieurs expériences dans les transports de Haute-Loire. Mon message se veut constructif pour que vous preniez conscience du niveau de service car il faut améliorer les choses.
 
Pour les cars « interurbains », les tarifs ne sont pas harmonisés entre les départements. La Loire a son tarif, le 43 a le sien etc etc. Harmonisez les prix comme en Occitanie svp.
 
Les horaires pour les autocars "interurbains" sont faits pour les jeunes. Essayez d’aller sur une journée du Puy à Yssingeaux, La Chaise-Dieu ou Le Monastier…Impossible. J’ai pris le car dimanche pour Yssingeaux, on était 2. Au retour, on était 4. Le chauffeur ne se cachait pas de transporter personne. La RN88, elle, est très circulée. Si vous tenez tant à la sécurité, alors créez des voyages réguliers svp.
 
La gare routière du Puy, flambant neuve est très grande. Au guichet, on ne gère que les TUDIP. Les agents n’ont pas d’informations sur les cars interurbains, il faut aller sur le site internet et appeler la région. Et pourtant, ça s’appelle pôle intermodal. Dans le hall de la gare, pareil, pas d’information sur les interurbains. Il faut déambuler sur les 16 quais avant de savoir où part le car, il n’y a aucune affiche papier ou électronique qui centralise les départs. Faîtes vraiment de ce pôle un lieu intermodal svp.
 
Le site internet de la région ne divulgue pas les tarifs ni les conditions d’embarquement des vélos pour les jeunes. J’appelle le numéro de téléphone sur votre site, on me répond « Je ne sais pas, appelez le transporteur ».
 
Finalement, le transporteur me donne les renseignements. Je me demande qui c’est « l’autorité organisatrice ». Simplifiez l’information svp.
 
Pour les trains régionaux, ce sont 3 pauvres aller retour qui permettent de se rapprocher de Brioude et de Clermont. Le reste c’est en car. Développez le service ferré svp.
 
Je passe à la maison de la région du Puy pour savoir à qui relayer ces éléments. On me répond « On ne fait que les transports scolaires ». Même vos agents ne connaissent pas les compétences de la région, pas de fiches horaires des cars sur le comptoir, pas étonnant qu’il n’y ait personne dans les cars.
 
Pour moi, la région n’est pas encore investie de sa mission "d’autorité organisatrice". Le transport est absent du paysage et dans la tête de vos propres agents. Je prends le temps de vous écrire, posément, en espérant voir un jour les choses s’améliorer, svp.
 
Bon courage pour votre nouveau mandat.


 
Et voici la réponse de Laurent Wauquiez. Tout est là, il n’y pas de feuille supplémentaire. On frôle l’indécence :
 

 

Répondre à cet article