Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Urgence Massif Central : aucune desserte en train de nuit prévue dans le (...)

Urgence Massif Central : aucune desserte en train de nuit prévue dans le plan de l’état

lundi 1er février 2021, par La rédaction

Des extraits du rapport sur les trains de nuit et Intercités qui va être remis aux parlementaires ont fuité dans la presse nationale. A leur lecture ce que nous pressentions est confirmé : aucune liaison en train de nuit n’est proposée pour les habitants de l’Auvergne, de Clermont-Ferrand, de tout le Massif central.
 
La faute en est à l’état lamentable de son réseau ferré, maintenu en survie depuis des décennies par d’éternels rafistolages, coûteux financièrement et coûteux en terme de service aux populations avec des coupures annuelles de plusieurs mois.
 

 
Il y a urgence maintenant à contester cette étude, à dire au gouvernement que les trains de nuit font partie de l’aménagement et de l’équilibre des territoires, et que les territoires ruraux de montagne, en premiers, y ont droit.
 
Depuis deux mois nous avons commencé avec 4 autres groupes d’usagers indépendants à sensibiliser les parlementaires à l’arrivée de ce rapport.
 
Nous demandons aux élus locaux, dans les communes, aux parlementaires, les députés et sénateurs du Massif central, aux présidents de régions concernés : l’Occitanie, Auvergne Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, de réagir rapidement à cet oubli de l’état, en demandant avec nous, un plan en urgence de régénération, de renouvellement complet de notre réseau ferré, indispensable au retour le plus rapide des trains de nuit et à un cadencement de jour approprié.
 
La demande de traitement spécifique pour les lignes Aubrac, Cévenol et H lozérien de la part de la région Occitanie et de celle d’Auvergne Rhône Alpes va dans ce sens. Pour l’instant aucune réponse à cette demande. Il est nécessaire qu’elle soit appuyée fortement par la population et les élus.
 
Le collectif Oui Au Train de Nuit Massif central vient d’envoyer un communiqué de presse ce matin aux médias régionaux :
 


 
Voir aussi les articles du Parisien, du Monde...
 
- Notre intervention à France Bleu Gard Lozère le 1er février journal de 18h :
 

Les infos de 18h00 du lundi 01 février 2021

 
- Sur France Bleu Gard Lozère le 2 février journal de 8h :
 

 
- Sur France Bleu Gard Lozère le 2 février à 8h20 le Comité de défense des services publics en Haute Cévennes : "Nous militons pour le retour des trains de nuit entre Paris et le Gard" André Joffard
 
- Sur Totem toutes stations le 1er Février journaux du matin : Notre intervention.
 

 
- La Gazette de Nîmes du 16 février : Nîmes/ Paris - des associations veulent un retour du train Cévenol la nuit
 

 
- Midi Libre du 16 février : Lozère - Le train de nuit, indispensable dans une région comme le Massif Central.
 

 

Répondre à cet article