Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Pour la défense des transports publics voyageurs en Haut-Allier

    SEPTEMBRE 2022

    Cafouillage général cet été avec des suppressions de trains, faute de rames ou de conducteurs, des rames en sous capacité obligeant les usagers à voyager debout quand on approche des zones urbanisées : la demande croissante des usagers au vu de la crise énergétique et du prix des carburants ne semble pas être la bienvenue à la SNCF et dans les régions. La moindre des choses est pourtant de répondre à ce changement : de nouvelles rames doivent être commandées, éventuellement les voitures mises au rebut doivent être réhabilitées.
     
    Mais réjouissons nous, une ligne rouvre aux voyageurs près de chez nous, dans le bas de la rive droite du Rhône, bientôt ce sera le tour d’Alès Bessèges. Le tout grâce à la politique volontariste de la région Occitanie. Et en Auvergne Rhône Alpes nous direz vous ? Le président de la région actuel exprime au quotidien son dédain pour le train par le silence aux questions de ses administrés. Il ne consent à agir qu’obligé comme à proximité de la Suisse où il a lancé une étude (pour gagner du temps) sur la réouverture d’Evian-les-Bains à Saint-Gingolph. Les suisses la désirent depuis 40 ans. C’est ainsi extrêmement facile de se présenter ensuite comme région à la gestion la mieux gérée, celle où il y a le moins de dépenses, quand on sait que le ferroviaire est le plus gros budget des régions. Vous avez compris l’astuce ? Motus et le moins possible sur le train et ainsi tous les électeurs, agriculteurs et personnes aisées d’un certain âge qui ne se déplacent pas ou peu en train, revoteront pour l’ -excellente- gestion.
     
    Faire connaître la ligne des Cévennes, que même les habitants de l’est de la Haute-Loire ignorent, ou que les guichets SNCF restants eux mêmes déconseillent aux usagers : il faut conseiller le train comme un moyen de transport de plus en plus fiable dans le Massif central.
     
    Notre collectif est actif au niveau régional mais également au niveau national et international :
    - au sein du Collectif « Oui au Train de Nuit »
    - au sein du Collectif de défense pour le retour de la Transversale ferroviaire Clermont Thiers St-Etienne Lyon
    - au sein du forum européen « Tous en train » initié par la Fondation Charles Léopold Meyer pour le Progrès de l’Homme.
     
    En rade dans une gare du massif central pour se débrouiller sans guichets voire sans panneau d’affichage les seuls canaux d’informations sont :
     
    - Pour la confirmation de vos horaires, les retards et suppressions éventuels ils sont signalés sur ce site à la chronique Prochains départs ou encore mieux le nouveau site de la SNCF enfin pratique et compatible smartphones.
    - Pour planifier et acheter un billet en désert rural pas d’autres moyens que le site web sncf-connect pour tous les trajets, trajets à un euro compris, ou le site TER pour ce qui concerne un voyage de bout en bout en TER.
    - Evitez d’installer l’application SNCF Connect encore moins performante que l’ancienne bouse de Voyages SNCF. Décidément en France on ne sait pas faire.
    - Pour les horaires, les trajets, les cartes, les arrêts intermédiaires, l’affichage de toutes les correspondances et la clarté vous pouvez aussi utiliser l’excellent site de DB France
     
    N’oubliez pas que tous les sites SNCF n’affichent pas les trajets comportant plus de 2 correspondances. N’hésitez pas à utiliser le site de la DB, en français ou le site montrain.com pour connaitre les vraies possibilités pour votre voyage. Même les agents SNCF l’utilisent. Puis reportez vous sur le site web SNCF Connect pour acheter vos billets.
     
    Continuons à signer notre pétition pour des tickets ouverts non limités à 2 changements. On a besoin de vous.
     
    Vous pouvez aussi questionner la SNCF AURA et Occitanie sur Twitter à @TER_Occitanie ou @SNCFTERAURA. Sauf le samedi et le dimanche pour AuRA.
     
    Pour raconter vos mauvaises et vos bonnes expériences : notre mail

    . Nous ferons remonter.
     

Derniers articles

  • 29 septembre - La rédaction

    C’est une demande que la plupart des usagers de la ligne du train Cévenol faisaient : comment se fait-il que les trains TER du week-end circulent en horaires décalés depuis des lustres alors que la lisibilité horaire est primordiale pour les voyageurs ? Des horaires plus faciles à retenir sont gages de choix. D’autre part la suppression d’un train le dimanche est incompréhensible. Des mesures en vigueur depuis longtemps dont personne ne se souvient des raisons, si ce n’est une faveur horaire de fin (...)



  • 27 septembre - La rédaction

    L’association [GADEFT->https://www.gadeft.com constituée pour exploiter la locomotive à vapeur d’Anduze en Cévennes désormais sur le réseau national, propose, samedi 1er octobre, un voyage inoubliable avec la machine 140 C 27 au départ de Nîmes et en direction de La Bastide en Lozère. Dépêchez-vous. Participez à un voyage fantastique à travers les Cévennes entre viaducs, ponts et tunnels, découvrez des paysages authentiques. Sortez votre pic-nique du sac ou profitez du panier repas élaboré par notre (...)



  • 21 septembre - La rédaction

    Voilà une semaine que le conflit entre la CGT et la direction régionale SNCF Occitanie perdure et ce sont suppressions et retards de trains qui s’enchaînent sans compter les rames en sous-capacités empêchant les travailleurs de monter notamment entre Alès et Nîmes sur la ligne des Cévennes, mais pas que bien sûr. Le motif du conflit est le manque de conducteurs, selon la CGT il en manquerait 15 en Occitanie pour assurer un service normal. Le manque de conducteurs est d’ailleurs pointé du doigt depuis (...)



  • 19 septembre - La rédaction

    La région Occitanie et son service de transports LiO ainsi que la SNCF organisaient ce dimanche un train spécial entre Saint-Rome de Cernon (Aveyron) et Garabit (Cantal) afin de visiter d’une part le viaduc routier de Millau et d’autre part celui ferroviaire de Garabit construit par Gustave Eiffel. Le tout pour deux euros. Oui vous lisez bien.
    Nous avons réalisé une vidéo, car c’est un moment rare, afin de vous montrer l’arrivée et l’arrêt exceptionnel du train occitan rempli de ses 200 convives (...)



  • 16 septembre - La rédaction

    La SNCF met en location des locaux vides dans ses gares, comme dans celles de Vergèze-Codognan, Alès, Lunel, Sète, Chatel-Guyon ou la Bourboule. Elle vient de lancer le programme « Place de la gare » qui propose donc des locaux inoccupés dans les bâtiments qu’elle veut « redynamiser ». Il était temps.
    Tous ceux qui souhaitent porter une activité peuvent postuler sauf "la presse, la restauration et la vente à emporter, le service de taxi" précise le site. Il ne reste plus grand chose.
    Dans certaines (...)



  • 15 septembre - La rédaction

    Le ministre délégué aux Transports était à Clermont-Ferrand le 15/09/2022. Voici le communiqué de nos amis du Collectif des usagers de la ligne SNCF Clermont-Paris :
    Pour notre collectif, les deux sujets majeurs de cette ligne sont la régularité et le temps de parcours. Les investissements, rappelés par le ministre, visant à fiabiliser la ligne devraient permettre d’améliorer la fiabilité. Des dérapages dans les délais de réception des nouveaux matériels sont un risque réel aujourd’hui. En l’état de (...)



  • 15 septembre - La rédaction

    Profitant de la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre la région Occitanie et son service de transports LIO lancent un nouveau service Facil’iti, unique en France, qui permettra aux utilisateurs d’obtenir en quelques clics toutes les informations nécessaires sur l’itinéraire de leur choix : nombre de trains par jour, meilleur temps de trajet, temps moyen d’attente entre deux trains, premier et dernier train. Le tout pour faire changer les habitudes de mobilité.
    Rendez-vous le 16 (...)



  • 14 septembre - La rédaction

    Vous n’avez certainement pas manqué de le remarquer : des trains spéciaux sont organisés en région Occitanie avec une fréquence soutenue, pratiquement un par mois cet été. Il s’agissait cette année de la tournée Cévennes - Causses pour un euro qui a permis de faire un circuit Béziers - Nîmes - La Bastide - Mende - Marvejols - Millau - Béziers, puis du train spécial Nuit des étoiles à Génolhac / Mont Lozère et enfin cette fin de semaine du train des viaducs qui mènera les voyageurs toujours pour un euro de (...)



  • 6 septembre - La rédaction

    Notre collectif avec celui de Nous Voyageurs ! Massif central, et plusieurs autres groupes de défense d’usagers, militent vous le savez, pour le retour du train de nuit tri-branche Paris Clermont vers Aurillac / Béziers et Nîmes disparu en 2003, parce que nous pensons que ce tracé est le plus adapté à desservir complètement le massif central. Pourtant cette desserte n’est pas du tout actuellement prévue par le gouvernement qui a publié ses projets pour l’avant 2030. Nous défendons aussi l’extension (...)



  • 29 août - La rédaction

    Une journée d’unité et de réjouissance pour ceux et celles qui se sont battus des années durant pour cette réouverture au trafic voyageurs du bas de la ligne dite ’rive droite du Rhône" entre Pont Saint-Esprit et Nîmes. Voici un déroulé de la journée en images. Même si le Pôle d’échange Multimodal n’était pas fini ici à Bagnols sur Cèze, comme à Pont Saint-Esprit 45 minutes avant l’arrivée du premier train voyageur depuis 50 ans, tout le monde se préparait fébrilement à le recevoir, avec ses hôtes Fabrice (...)



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 890



Le Collectif
Nous, Voyageurs !
Massif central

mutualise
- Les Usagers SNCF
du Gard et des dpts
limitrophes
- Le Comité de Défense
des services publics
en Hautes Cévennes
- Les Usagers des
transports de
la Lozère
- Les Usagers des
transports du
Haut Allier




Brandissez
Ni Moutons
Ni Dindons

La Charte du
Voyageur !!!