Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Pour la défense des transports publics voyageurs en Haut-Allier

    SEPTEMBRE 2022

    Cafouillage général cet été avec des suppressions de trains, faute de rames ou de conducteurs, des rames en sous capacité obligeant les usagers à voyager debout quand on approche des zones urbanisées : la demande croissante des usagers au vu de la crise énergétique et du prix des carburants ne semble pas être la bienvenue à la SNCF et dans les régions. La moindre des choses est pourtant de répondre à ce changement : de nouvelles rames doivent être commandées, éventuellement les voitures mises au rebut doivent être réhabilitées.
     
    Mais réjouissons nous, une ligne rouvre aux voyageurs près de chez nous, dans le bas de la rive droite du Rhône, bientôt ce sera le tour d’Alès Bessèges. Le tout grâce à la politique volontariste de la région Occitanie. Et en Auvergne Rhône Alpes nous direz vous ? Le président de la région actuel exprime au quotidien son dédain pour le train par le silence aux questions de ses administrés. Il ne consent à agir qu’obligé comme à proximité de la Suisse où il a lancé une étude (pour gagner du temps) sur la réouverture d’Evian-les-Bains à Saint-Gingolph. Les suisses la désirent depuis 40 ans. C’est ainsi extrêmement facile de se présenter ensuite comme région à la gestion la mieux gérée, celle où il y a le moins de dépenses, quand on sait que le ferroviaire est le plus gros budget des régions. Vous avez compris l’astuce ? Motus et le moins possible sur le train et ainsi tous les électeurs, agriculteurs et personnes aisées d’un certain âge qui ne se déplacent pas ou peu en train, revoteront pour l’ -excellente- gestion.
     
    Faire connaître la ligne des Cévennes, que même les habitants de l’est de la Haute-Loire ignorent, ou que les guichets SNCF restants eux mêmes déconseillent aux usagers : il faut conseiller le train comme un moyen de transport de plus en plus fiable dans le Massif central.
     
    Notre collectif est actif au niveau régional mais également au niveau national et international :
    - au sein du Collectif « Oui au Train de Nuit »
    - au sein du Collectif de défense pour le retour de la Transversale ferroviaire Clermont Thiers St-Etienne Lyon
    - au sein du forum européen « Tous en train » initié par la Fondation Charles Léopold Meyer pour le Progrès de l’Homme.
     
    En rade dans une gare du massif central pour se débrouiller sans guichets voire sans panneau d’affichage les seuls canaux d’informations sont :
     
    - Pour la confirmation de vos horaires, les retards et suppressions éventuels ils sont signalés sur ce site à la chronique Prochains départs ou encore mieux le nouveau site de la SNCF enfin pratique et compatible smartphones.
    - Pour planifier et acheter un billet en désert rural pas d’autres moyens que le site web sncf-connect pour tous les trajets, trajets à un euro compris, ou le site TER pour ce qui concerne un voyage de bout en bout en TER.
    - Evitez d’installer l’application SNCF Connect encore moins performante que l’ancienne bouse de Voyages SNCF. Décidément en France on ne sait pas faire.
    - Pour les horaires, les trajets, les cartes, les arrêts intermédiaires, l’affichage de toutes les correspondances et la clarté vous pouvez aussi utiliser l’excellent site de DB France
     
    N’oubliez pas que tous les sites SNCF n’affichent pas les trajets comportant plus de 2 correspondances. N’hésitez pas à utiliser le site de la DB, en français ou le site montrain.com pour connaitre les vraies possibilités pour votre voyage. Même les agents SNCF l’utilisent. Puis reportez vous sur le site web SNCF Connect pour acheter vos billets.
     
    Continuons à signer notre pétition pour des tickets ouverts non limités à 2 changements. On a besoin de vous.
     
    Vous pouvez aussi questionner la SNCF AURA et Occitanie sur Twitter à @TER_Occitanie ou @SNCFTERAURA. Sauf le samedi et le dimanche pour AuRA.
     
    Pour raconter vos mauvaises et vos bonnes expériences : notre mail

    . Nous ferons remonter.
     

Derniers articles

  • 23 juin - La rédaction

    Il y a douze ans nous demandions déjà un panneau de départs et d’arrivées électronique pour les gares des gorges du haut Allier, au vu de l’affichage papier en permanence incomplet, inexistant ou erratique, un affichage en temps réel. Tant et si bien que nous dûmes pendant plusieurs années éditer et afficher nous-même les horaires ! Même encore aujourd’hui en 2022 le tableau des horaires à jour, ceux débutant à la reprise après travaux, ne sont pas affichés et l’usager doit se débrouiller avec ses propres (...)



  • 21 juin - La rédaction

    L’association Vive le train cévenol ! issue de l’organisation des 150 ans de la ligne l’an dernier, s’est donnée désormais pour objectif d’animer les communes - gares, notamment par le festival Les Arches programmé pour la première fois à Chapeauroux (Lozère) - Le Nouveau Monde (Haute-Loire) en 2021. Elle propose la deuxième édition cette année dans le Gard à Chamborigaud le samedi 20 août. Voici l’affiche. Financé entièrement par l’association, aidé pour la partie accueil et infrastructures par la commune (...)



  • 14 juin - La rédaction

    C’est une partie de la ligne du train Aubrac jusqu’à Neussargues mais quelque chose nous avait chagriné lors de la présentation par SNCF Réseau des travaux en Auvergne Rhône Alpes, ainsi que sur sa carte officielle des travaux 2022 que nous avons publié en février, c’est le montant qui était attribué, 53 M d’euros, à cette portion de ligne qu’il est prévu de couper jusqu’au 30 novembre et surtout l’absence d’explications sur le pourquoi de ces travaux. Aucune précision, nulle part. Nous avons donc interrogé (...)



  • 8 juin - La rédaction

    Marion nous écrit :
    Bonjour. Samedi 4 juin 2022, c’est en vain que j’ai attendu le car de substitution de 10h32 en gare d’Alleyras afin de me rendre à Brioude, puis Paris via Clermont ferrand. Pourtant mon billet à 84 euros m’assurait bien que je serais à destination à 17h10. Aucun interlocuteur au téléphone manuel sur le quai, ni au téléphone TER AURA. Heureusement, j’ai pu bénéficier de la solidarité d’habitants d’alleyras qui se rendaient à Saint Etienne le lendemain, où j’ai pris un TGV au prix (...)



  • 7 juin - La rédaction

    Sur les 85 candidats sollicités le long des lignes ferroviaires du sud du massif central seuls... 13 nous ont répondu. 1 personne sur 7 pratiquement. Un grand merci à ceux qui ont pris le temps de nous écrire. Mais cela en dit long sur la conscience politique et l’intérêt pour le territoire des autres qui veulent pourtant nous représenter à l’Assemblée nationale. Voici les réponses, dans l’ordre d’arrivée, chacun en tirera les conclusions qu’il souhaite :
    Azelma SIGAUX, NUPES, 2ème circonscription de (...)



  • 6 juin - La rédaction

    Les cabinets d’expertise PROGEXA, plutôt orienté budgétisation, au service exclusif des salariés et des élus, donc jamais mandaté par les directions, qui a fait ses preuves sur des gros dossiers en aidant par exemple les salariés et élus à contrer les démantèlement et fermeture de leur entreprise et à redémarrer parfois en SCOP, ainsi que BERIM, société créée en 1956, spécialisée dans les domaines du bâtiment, des techniques urbaines et de l’environnement, l’ingénierie et le conseil en construction, (...)



  • 1er juin - La rédaction

    Anne-Rose a contacté les groupes de défense des usagers en désespoir de cause : elle aussi ne parvenait pas à obtenir les informations qui lui étaient nécessaires pour son trajet en train.
    Je tiens à vous faire part de mon profond mécontentement quant à la façon dont la SNCF gère la relation avec ses usagers.
    Cherchant à me rendre de Clermont-Ferrand à Genolhac par le Cévenol comme je l’ai déjà fait plusieurs fois, j’ai eu la surprise de constater qu’il était noté une correspondance : en cliquant sur le (...)



  • 31 mai - La rédaction

    Sans doute pour forcer sa fermeture, l’Etat et la SNCF se sont désengagés depuis des décennies de la ligne Béziers - Neussargues et les sparadraps sur les voies ici et là ne cachent pas un état des infrastructures, notamment des gares, déplorable. Un non accueil des usagers qui en dit long sur les objectifs des gouvernements successifs. Témoins ces quelques unes d’Aveyron et de Lozère, au milieu de la liaison, toutes fermées à notre passage, un vendredi de mai 2022, jour de départ en vacances. Portes (...)



  • 27 mai - La rédaction

    Pour savoir ce qu’ils comptent faire pour améliorer le quotidien des habitants d’Auvergne, des Cévennes, des Causses, du Cantal, en ce qui concerne leur mobilité ferroviaire, moins gourmande en CO2 et dont ils s’emparent lorsqu’elle est décente, comme chacun le sait.
    Le collectif qui regroupe plusieurs groupes de défense des usagers du massif central a donc fait partir 85 lettres, à chacun des candidats concernés par le service ferroviaire et disposant d’une boîte mail, que ce soit dans le Puy de (...)



  • 21 mai - La rédaction

    Alors que la France traîne des pieds pour investir dans la maintenance de son réseau historique, presque dernière en Europe au niveau du budget, Alors que tous les usagers réclament de la simplification dans les tarifs des billets, Alors qu’en France on tergiverse la plupart du temps dans des discussions sans fin au sein des collectivités pour essayer d’unifier les tickets, Alors que le réseau #EnTrain Voici le texte de l’article au cas où il disparaîtrait : L’Allemagne a adopté le « ticket à 9 euros (...)



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 890



Le Collectif
Nous, Voyageurs !
Massif central

mutualise
- Les Usagers SNCF
du Gard et des dpts
limitrophes
- Le Comité de Défense
des services publics
en Hautes Cévennes
- Les Usagers des
transports de
la Lozère
- Les Usagers des
transports du
Haut Allier




Brandissez
Ni Moutons
Ni Dindons

La Charte du
Voyageur !!!