Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Tous ensemble ! > Etoile ferroviaire de Clermont-Ferrand : une étude sur les réouvertures de (...)

Etoile ferroviaire de Clermont-Ferrand : une étude sur les réouvertures de lignes à l’ouest [MAJ]

lundi 6 juin 2022, par La rédaction

Les cabinets d’expertise PROGEXA, plutôt orienté budgétisation, au service exclusif des salariés et des élus, donc jamais mandaté par les directions, qui a fait ses preuves sur des gros dossiers en aidant par exemple les salariés et élus à contrer les démantèlement et fermeture de leur entreprise et à redémarrer parfois en SCOP, ainsi que BERIM, société créée en 1956, spécialisée dans les domaines du bâtiment, des techniques urbaines et de l’environnement, l’ingénierie et le conseil en construction, l’aménagement et la réhabilitation, ont été mandatés par le CSE (comité social et économique, l’instance de représentation du personnel) de la SNCF pour chiffrer et entrevoir les possibilités de réouverture des lignes fermées depuis plusieurs années telles que :
 
- Clermont-Ferrand Limoges
- Clermont-Ferrand Ussel Brive
- Clermont-Ferrand Le Mont-Dore
 
La restitution de ce travail sera faite lors d’une réunion organisée au Mont-Dore ce mardi 7 juin à 18 heures à l’Office de tourisme de la ville. Le Collectif Nous Voyageurs ! Massif central sera présent.
 
Sans augurer des résultats, il va de soi que les conclusions d’un tel travail sont intéressantes non seulement pour ces lignes de l’ouest de l’étoile ferroviaire de Clermont, qui fait aussi l’objet d’une autre étude actuellement de la part du CEREMA commandée par l’Etat et la région Auvergne Rhône Alpes, mais pour l’ensemble des lignes fermées ces dernières décennies dans le massif central, des lignes non encore déclassées, comme le tronçon Thiers Boën, la ligne St-Germain-des-Fossés Gannat, la ligne Vichy Puy-Guillaume, la ligne Neussargues Bort-les-Orgues, la ligne Firminy Dunières, et aussi Vichy Pont-de-Dore La Chaise-Dieu, Sembadel Darsac...
 
Il y a donc du boulot si l’Etat et les régions veulent redonner la mobilité volée aux habitants de ces territoires. Ils en ont beaucoup souffert, économiquement et démographiquement.
 

 
Ci dessus la carte des lignes non déclassées de la région Auvergne Rhône Alpes fournie par le site Trains directs
 
Voici la vidéo de cette présentation. La qualité des images n’est pas bonne, l’audio oui.
 

4 Messages

  • Bonjour,
    Très belle initiative bravo originaire d’Auvergne j’ai vu se dégrader le réseau ferroviaire en commençant par l’ouest et puis du nord au sud et puis en allant sur leste bravo pour cette initiative bon courage à tous
    Alain

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Le combat eu été plus facile s’il avait eu lieu en 2016...mais nous gardons espoir, une autre majorité présidentielle, se préoccupant davantage de l’intérêt général, de l’Humain, avant le profit d’une minorité, pourrait débloquer la situation.

    Répondre à ce message

  • Merci de vous faire le relais de cette étude interessante montrant que les coûts de réhabilitation de la ligne du Sancy seraient sans doute bien moindre que ne l’a laissé penser la SNCF jusqu’alors.
    Il ne faut toutefois pas sous-estimer les coûts qu’il conviendrait d’investir pour aller au-delà du simple réhabilitation et rendre le service vraiment performant et attractif (cadencement, relevement de vitesse, rames adaptées aux vélos...).
    Pour aider à convaincre nos responsables politiques à engager les investissements nécessaires, il faudrait commencer par corriger leur vocabulaire.
    Quand il s’agit de lignes de train reliant des agglomérations de plus de 250 000 habitants (Clermont, Limoges, Saint Etienne....) : on ne devrait pas parler pas de"petites lignes", mais de lignes structurantes inter-metropoles !!
    Elles ne sont petites, que du fait de leur sous investissement !
    Clermont-Limoges devrait faire l’objet d’au moins 5 Aller-retour par jour en moins de 2h30, ce qui mettrait Poitiers , Bordeaux et Orléans à moins de 4h30 en correspondance, 5h30 pour la Rochelle, soit beaucoup moins qu’en passant par Paris....

    Répondre à ce message

Répondre à cet article