Suivre la vie du site RSS 2.0

Accueil > Actualités > La SNCF chouchoute ses usagers : 272 pages de conditions de vente à (...)

La SNCF chouchoute ses usagers : 272 pages de conditions de vente à lire

samedi 5 février 2022, par La rédaction

Tout voyageur avant d’acheter un billet SNCF se doit lire ses conditions de vente, hein ? Bien entendu, of course. Et bien il nous faudra plus de 7 heures pour le faire. C’est le résultat de l’étude de Que Choir : Conditions générales à l’épreuve du chrono publiée il y a quelques jours.
 
Des 5 minutes nécessaires pour lire les conditions de vente de la plateforme Caisse-epargne.fr en passant par les 2 heures et 8 minutes de Cdiscount.com, c’est bien notre chère société dite ferroviaire et nationale qui détient le pompon avec 6 heures 52 minutes pour 256 pages, et nous, nous disons 7h15 pour 272. Encore un record !
 
On passera sur les MENTIONS LÉGALES & CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION du site SNCF.com qui décourageraient tout français désirant utiliser le train pour ses déplacements. Page qui renvoie systématiquement pour ses différents thèmes à sncf.com (la racine du site), qui elle-même renvoie sur la même page... une façon de dire « démerdez vous pour trouver ce que vous cherchez et vous ne trouverez pas comme cela » en langue d’usage courant, pour se retrouver en cherchant beaucoup, plus de 30 minutes dans les moteurs de recherche, sur le document « Tarifs voyageurs » le véritable document de conditions de vente qui faisait déjà 204 pages en octobre 2020 et qui désormais dans sa nouvelle mouture de décembre 2021 en fait, non pas 256 comme annoncé par Que Choisir mais... 272 pages. On n’arrête pas le progrès.
 

 
Elle est pas belle ta vie, espèce de pôvre « voyageur en commun » ?

 

Répondre à cet article