Mouvement Nos Services Publics : le collectif auvergnat lancé

, par La rédaction

Nous avons pu faire un bilan des transports en commun ferroviaires en Auvergne mardi 22 mai à Clermont Ferrand lors d’une rencontre publique organisée à la librairie Volcans à l’occasion de la sortie du Rapport sur l’état des Services Publics, de la venue d’Arnaud Bontemps, co-fondateur du collectif Nos Services Publics et de la création de son antenne auvergnate.

Arnaud Bontemps, est conseiller référendaire à la Cour des comptes,
enseignant en classe préparatoire « égalité des chances » à l’ENA - Ecole Nationale d’Administration, et responsable du département Organisation territoriale des soins de la CPAM de Seine-Saint-Denis. C’est le co-fondateur et le co porte-parole du Collectif Nos Services Publics.

Le contexte

On n’arrive pas à avoir prise sur les choses. Nous avons l’impression de subir. Le « bazar » se généralise à tous les niveaux. Les services publics sont de plus en plus en déshérence. Nous avions de super services publics. Pourquoi « ça fiche le camp » ? Que pouvons-nous faire face au démantèlement des services publics pour qu’ils soient à nouveau universels et donc s’adressent à tous et partout sur le territoire ?

Les intentions de l’événement  

Trouver les moyens d’agir pour l’intérêt public, et sortir du sentiment d’impuissance face au démantèlement en cours.

Ont ainsi pu s’exprimer :

 Arnaud Bontemps pour la présentation du rapport cité plus haut.

  Pour l’Aide sociale à l’enfance et pour les mineurs isolés, l’hébergement d’urgence : François Roche qui a présenté la contribution des associations d’intérêt public qu’il préside.

  Pour les Transports ferroviaires : Marc Gouttebroze du Collectif des usagers du Haut Allier qui a parlé du transport, et notamment des problèmes des petites lignes ferroviaires (80% du réseau de l’Auvergne).

  Pour la Santé : Nathalie Niort, Secrétaire Générale adjointe de l’union départementale CGT Santé qui a présenté la situation pour le département.

  Pour l’Education : Frédéric Campghilem, CGT éducation et Fabien Claveau du SNES.

Comme toutes les rencontres de la librairie le podcast sera bientôt disponible (à surveiller) sur le site :

Les participants

Remerciements à Gilles et Joëlle Arnaud ainsi que Margot Smirdec pour l’initiative.