Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > Actualités > Réouverture de la ligne Alès Bessèges : quelques riverains hostiles au train (...)

Réouverture de la ligne Alès Bessèges : quelques riverains hostiles au train défendent leur bout de gras

vendredi 16 avril 2021, par La rédaction

Comment peut-on être à ce point individualistes et à quelle triste époque vivons nous ? Un groupe de quelques personnes vient de lancer une pétition contre la réouverture de la ligne ferroviaire Alès Bessèges dans le seul but apparent est de ne pas être ni gêné par "le bruit des trains" ni par la soit-disante dévaluation que subiraient leurs biens immobiliers !
 
C’est le monde à l’envers. Alors qu’ailleurs on demande du transport collectif par train, le plus écologique et le plus zen, dans les campagnes pour les revitaliser, ici ces quelques individus, au lieu de se réjouir des nouvelles facilités pour leurs allers venues du quotidien, dont ils seront les premiers à bénéficier, grinchent pour peut-être espérer un « gros dédommagement pécunier » suite à un prétendu désagrément...
 
Ils rêvent.
 
Nous souhaitons que les collectivités, la SNCF, la région Occitanie restent sourdes à une demande née de l’attitude de quelques privilégiés que nous jugeons très agressive pour l’intérêt commun et particulièrement malsaine.
 
Tout notre soutien au Collectif de soutien pour la réouverture de la ligne Alès Bessèges, toute notre reconnaissance à la région Occitanie et à son vice-président des transports Jean-Luc Gibelin très actif sur le dossier ainsi qu’à tous les acteurs.
 
On pourra apprécier à leur juste valeur les arguments des antis trains sur les sites d’information :
 
Sur France Bleu Gard Lozère : Un collectif contre la réouverture de la ligne SNCF Alès-Bessèges tente de se faire entendre
 
Dans Objectif Gard : Saint-Privat-des-Vieux - La réhabilitation de la ligne ferroviaire Alès-Bessèges ne fait pas que des heureux
 
Pour rigoler : leur facebouk.
 
[image logo : Actu TER Occitanie]

2 Messages

  • Bonjour,
    C ’est vraiment du n’importe quoi être contre la réouverture de cette ligne , il ferait bien de réfléchir un peu , la pollution routière , le bruit continue des camions , des voitures , des motos ne les dérangent pas !!!!!! ???????
    En ce qui concerne la dévaluation de leur bien , cela apportera plutôt un plus comme cela se produit lorsqu’il y a une bonne desserte ferroviaire
    De toute façon ,il y a des personnes qui sont toujours contre quelque chose ,ainsi est la nature de l ’homme

    Répondre à ce message

  • « Le bruit en pleine campagne », la perte immobilière pour des maisons achetées avec la certitude que « la ligne ne fonctionnerait plus en commercial ». icones_peda
    Il faut demander des comptes aux agents immobiliers et autres aménageurs qui ont fait ces promesses, qui n’engagent que ceux qui les croient !
    En principe, l’arrivée des transports en commun provoque l’effet inverse sur le prix de l’immobilier. Ils pourront toujours revendre à bon prix et s’installer près d’une voie rapide construite avec de l’argent public bien utilisé cette fois !
    Nous concernant, nous aimerions être « dérangés » plus souvent par le passage des circulations sur la ligne Béziers Neussargues

    Répondre à ce message

Répondre à cet article