Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Pour la défense des transports publics voyageurs en Haut-Allier

    SEPTEMBRE 2022

    Cafouillage général cet été avec des suppressions de trains, faute de rames ou de conducteurs, des rames en sous capacité obligeant les usagers à voyager debout quand on approche des zones urbanisées : la demande croissante des usagers au vu de la crise énergétique et du prix des carburants ne semble pas être la bienvenue à la SNCF et dans les régions. La moindre des choses est pourtant de répondre à ce changement : de nouvelles rames doivent être commandées, éventuellement les voitures mises au rebut doivent être réhabilitées.
     
    Mais réjouissons nous, une ligne rouvre aux voyageurs près de chez nous, dans le bas de la rive droite du Rhône, bientôt ce sera le tour d’Alès Bessèges. Le tout grâce à la politique volontariste de la région Occitanie. Et en Auvergne Rhône Alpes nous direz vous ? Le président de la région actuel exprime au quotidien son dédain pour le train par le silence aux questions de ses administrés. Il ne consent à agir qu’obligé comme à proximité de la Suisse où il a lancé une étude (pour gagner du temps) sur la réouverture d’Evian-les-Bains à Saint-Gingolph. Les suisses la désirent depuis 40 ans. C’est ainsi extrêmement facile de se présenter ensuite comme région à la gestion la mieux gérée, celle où il y a le moins de dépenses, quand on sait que le ferroviaire est le plus gros budget des régions. Vous avez compris l’astuce ? Motus et le moins possible sur le train et ainsi tous les électeurs, agriculteurs et personnes aisées d’un certain âge qui ne se déplacent pas ou peu en train, revoteront pour l’ -excellente- gestion.
     
    Faire connaître la ligne des Cévennes, que même les habitants de l’est de la Haute-Loire ignorent, ou que les guichets SNCF restants eux mêmes déconseillent aux usagers : il faut conseiller le train comme un moyen de transport de plus en plus fiable dans le Massif central.
     
    Notre collectif est actif au niveau régional mais également au niveau national et international :
    - au sein du Collectif « Oui au Train de Nuit »
    - au sein du Collectif de défense pour le retour de la Transversale ferroviaire Clermont Thiers St-Etienne Lyon
    - au sein du forum européen « Tous en train » initié par la Fondation Charles Léopold Meyer pour le Progrès de l’Homme.
     
    En rade dans une gare du massif central pour se débrouiller sans guichets voire sans panneau d’affichage les seuls canaux d’informations sont :
     
    - Pour la confirmation de vos horaires, les retards et suppressions éventuels ils sont signalés sur ce site à la chronique Prochains départs ou encore mieux le nouveau site de la SNCF enfin pratique et compatible smartphones.
    - Pour planifier et acheter un billet en désert rural pas d’autres moyens que le site web sncf-connect pour tous les trajets, trajets à un euro compris, ou le site TER pour ce qui concerne un voyage de bout en bout en TER.
    - Evitez d’installer l’application SNCF Connect encore moins performante que l’ancienne bouse de Voyages SNCF. Décidément en France on ne sait pas faire.
    - Pour les horaires, les trajets, les cartes, les arrêts intermédiaires, l’affichage de toutes les correspondances et la clarté vous pouvez aussi utiliser l’excellent site de DB France
     
    N’oubliez pas que tous les sites SNCF n’affichent pas les trajets comportant plus de 2 correspondances. N’hésitez pas à utiliser le site de la DB, en français ou le site montrain.com pour connaitre les vraies possibilités pour votre voyage. Même les agents SNCF l’utilisent. Puis reportez vous sur le site web SNCF Connect pour acheter vos billets.
     
    Continuons à signer notre pétition pour des tickets ouverts non limités à 2 changements. On a besoin de vous.
     
    Vous pouvez aussi questionner la SNCF AURA et Occitanie sur Twitter à @TER_Occitanie ou @SNCFTERAURA. Sauf le samedi et le dimanche pour AuRA.
     
    Pour raconter vos mauvaises et vos bonnes expériences : notre mail

    . Nous ferons remonter.
     

Derniers articles

  • 3 octobre 2014 - La rédaction

    Pour des raisons personnelles le porte-parole /animateur /rédacteur etc. du collectif se retire. Nous faisons donc un appel à ceux ou celles qui veulent continuer l’action de défense des usagers dans le Haut-Allier pour qu’ils se manifestent et reprennent le flambeau. Merci de vous signaler Ecrire à : marcgout dans le domaine : no-log.org
    .



  • 29 septembre 2014 - La rédaction

    C’est France 3 Auvergne qui nous l’apprend : depuis vendredi 26 septembre la vitesse sur la ligne des Cévennes vient d’être passée de 40 à 70 kms/h sur le tronçon Langogne et Monistrol d’Allier. Bizarre non ? Juste le jour de la diffusion du magazine de France 3 Auvergne ’Enquêtes de régions’ dont le thème était Quel Avenir pour le train en Auvergne ? où le directeur régional SNCF était invité. Mais toujours pas de relèvement sur le tronçon Monistrol Chapeauroux limité à 40 alors que de l’aveu des agents SNCF (...)



  • 25 septembre 2014 - La rédaction

    Vendredi 26 septembre à 22h55 le magazine mensuel de France 3 Auvergne ’Enquête de Région’ consacre son numéro de rentrée à la problématique du réseau ferré auvergnat. Durant 52 minutes en direct depuis la gare de Clermont-Ferrand invités et reportages se succèderont.
    Notre collectif d’usagers interviendra également lors de cette émission où devraient intervenir le directeur de la SNCF Auvergne Eric Cinotti, Luc Bourduge, le vice-président FDG du conseil régional, en charge des transports et Pierre (...)



  • 19 septembre 2014 - La rédaction

    Le conseil général de Haute-Loire s’en charge, et le fait parfaitement : première action pendant 10 jours fin juillet début août sur la route Saugues - Alleyras, la D33, depuis le carrefour de la baraque du Chaumas jusqu’au Pont d’Alleyras avec un gravillonnage épais et total sur les 4 kms empêchant toute circulation de motos et de vélos sur cet axe principal et touristique, dangereux qui plus est avec ravins et tournants. Non ce ne sont pas de gros grêlons, c’est le gravillon de la D33 pris en photo (...)



  • 18 septembre 2014 - La rédaction

    À l’occasion de la semaine de la mobilité du mardi 16 au lundi 22 septembre, le Conseil Régional d’Auvergne et le TER Auvergne reconduisent l’opération « Retour TER à 1€ » (trains et cars TER). voyagez à prix léger ! Pour l’achat d’un billet Aller TER à votre tarif habituel, la région Auvergne et SNCF offrent le Retour à 1€.
    Toutes les infos ici.
    C’est Byzance non ?



  • 16 septembre 2014 - La rédaction

    Suite à notre coup de gueule du 20 mai dernier concernant l’exclusion du train Cévenol des tarifs promotions Intercités, la SNCF nous avait promis le 11 juin, dans une lettre qui est accessible en mise à jour dans le même article, qu’elle testerait l’application des prochaines promotions sur le train Cévenol. Et elle a tenu parole puisque elle annonce une promo à 15 euros le Clermont-Nîmes jusqu’au 22 septembre. Dépêchez vous ! Vous pouvez commander sur Internet, par téléphone, ou dans les guichets. (...)



  • 11 septembre 2014 - La rédaction

    Le train jaune, merveille du transport pyrénéen est en basse d’être jeté aux oubliettes par les comptes à court terme et le désintérêt des collectivités comme la région Languedoc-Roussillon ainsi que de la SNCF. Nous vous en parlons car c’est la conséquence type du tout TGV prôné par les politiques et Pépy depuis des décennies en France. Son cas est exemplaire et il n’a pour sa défense pas grand monde. En transposant un peu les lignes du Cévenol et de l’Aubrac sont un peu mieux traitées, parce qu’elles sont (...)



  • 2 septembre 2014 - La rédaction

    Nouveau coup dur pour les usagers : l’entreprise de l’indéboulonnable Monsieur Pépy vient de réduire la durée de validité des billets TER et Intercités de deux mois à... 7 jours ! Présomption de culpabilité pour tous La société dite ferroviaire prend le faux prétexte de lutte contre la fraude, et elle prend surtout une fois de plus les utilisateurs honnêtes en otage. Nous pensons qu’il s’agit d’essayer plutôt de récupérer le coût des billets non utilisés pour telle ou telle raison. La SNCF ferait mieux de se (...)



  • 20 août 2014 - La rédaction

    Lu dans la Montagne le 26 juillet 2014 :
    Modeste en taille, elle a de la gueule la gare d’Alleyras. Et quand elle pousse une gueulante, généralement, les gorges font écho et ça résonne jusqu’à la Limagne. Les trains ne devaient plus ’y arrêter, alors c’est à la gare d’Alleyras que le combat pour la défense du Cévénol a trouvé l’un de ses plus solides bastions. Depuis quelques années, le collectif des usagers des transports du Haut-Allier pétitionne, manifeste, informe, pique, ou même.... raille. Bref, la (...)



  • 5 août 2014 - La rédaction

    [article du 30 juillet] Toutes nos infos convergent pour confirmer qu’un voyageur qui monte actuellement dans un train à Alleyras, halte sans distributeur de billets, ne verra aucun contrôleur venir vers lui pour lui éditer le billet. Et il refusera même de le faire. Que recherche la SNCF en agissant ainsi ? Nous sommes en période d’été et le trafic voyageurs est soutenu, donc c’est évident, la société dite ferroviaire a pour objectif de faire tomber les statistiques de fréquentation pour justifier la (...)



0 | ... | 710 | 720 | 730 | 740 | 750 | 760 | 770 | 780 | 790 | ... | 890



Le Collectif
Nous, Voyageurs !
Massif central

mutualise
- Les Usagers SNCF
du Gard et des dpts
limitrophes
- Le Comité de Défense
des services publics
en Hautes Cévennes
- Les Usagers des
transports de
la Lozère
- Les Usagers des
transports du
Haut Allier




Brandissez
Ni Moutons
Ni Dindons

La Charte du
Voyageur !!!