Suivre la vie du site RSS 2.0

Accueil > Communiqués presse > La ville de Nîmes et 25 autres communes demandent le retour du train de nuit (...)

La ville de Nîmes et 25 autres communes demandent le retour du train de nuit sur la ligne des Cévennes ainsi que sa régénération

mercredi 17 février 2021, par La rédaction

De notre discussion avec le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier il y a dix jours est ressorti la décision à l’unanimité du conseil municipal de demander le retour du train de nuit Nîmes Clermont-Ferrand Paris ainsi que la régénération de la ligne des Cévennes.
 

 
C’est désormais 26 communes du sud de la ligne, communes - gares et communes à sa proximité immédiate, toutes des Cévennes et du Massif central, du Puy-de-Dôme au Gard en passant par la Haute-Loire et la Lozère a porter officiellement le voeu de ce retour, un train de nuit absent du rapport qui va être remis aux députés bientôt mais qui a fuité largement dans la presse et donc on connait le contenu.
 
Il ne reste plus désormais que Clermont-Ferrand à prendre la même délibération pour pouvoir proclamer que le voeu est porté par la globalité des gares de la ligne du train Cévenol.
 

Répondre à cet article



Le Collectif
Nous, Voyageurs !
Massif central

mutualise
- Les Usagers SNCF
du Gard et des dpts
limitrophes
- Le Comité de Défense
des services publics
en Hautes Cévennes
- Les Usagers des
transports de
la Lozère
- Les Usagers des
transports du
Haut Allier




Brandissez
Ni Moutons
Ni Dindons

La Charte du
Voyageur !!!