Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Massif central ferroviaire : fermeture et mort de Clermont Thiers (...)

Massif central ferroviaire : fermeture et mort de Clermont Thiers St-Etienne

lundi 30 mai 2016, par MG

Une de plus ! Ce sera un des plus scandaleux abandons de ces dernières années : la ligne la plus directe entre Clermont-Ferrand et Saint-Etienne, donc par Thiers, Noirétable, Boen, Montbrison vient d’être fermée en catimini par la SNCF au vu de l’état de vétusté de la voie. Aucun plan de rénovation n’est prévu. On se demande même s’il y a encore des usagers et des politiques qui la défendent. En tous cas il est plus que probable que plus aucun train n’y circulera.
 
Voici le courrier adressé par la Direction territoriale SNCF de Auvergne / Rhône-Alpes aux élus de la Ligne Thiers (Puy-de-Dôme) - Montbrison (Loire) : les "experts" SNCF sont "formels" : le réchauffement climatique est un danger pour le Rail dans les Monts du Forez !
 

PDF - 70.7 ko

 
Ecoutons le récit de Marc T :


« Je rentre à l’instant de Lyon.
 
Ce matin j’en suis parti pour St Etienne afin de faire le dernier train pour Clermont via Thiers puis son retour.
 
Arrivé à St Etienne avec un retard de 18 mn suite à un abruti qui avait oublié un sac de voyage dans le train pour Modane (ce qui a perturbé un bon moment le trafic à Part Dieu... modification de l’ordre des voies, Police, démineurs etc. et retard pour plusieurs trains)
 
Donc arrivé à St Etienne j’ai appris que ce qui aurait dû être le dernier train pour Clermont était un autocar...
 
Comme j’étais apparemment le seul voyageur en correspondance pour cette direction, l’autocar avait retardé son départ de quelques minutes.
 
Au désarroi du chef d’escale j’ai refusé de monter dedans disant que j’étais malade en autocar et qu’au bureau accueil à Perrache on m’avait certifié que ce serait un train.
 
Déçu par cette fin du service ferroviaire avancée (à laquelle il faut ajouter les derniers jours de grève mercredi à vendredi et ne pas oublier que ce dernier aller retour n’avait pas lieu le samedi) je suis rentré à Lyon par Roanne.
 
Le dernier Clermont St Etienne aura donc bien été celui de mardi (que j’ai photographié à Noirétable et utilisé de cette gare jusqu’à St Etienne).
 
Cette ligne fera t’elle l’objet des travaux prévus à partir de 2020... j’en doute.
 
C’est pourtant la ligne la plus courte pour aller de Clermont à Lyon et elle a le mérite de desservir St Etienne.
 
Mais les clients l’ont déjà désertée.
 
Mardi dernier, dans le car entre St Etienne et Noirétable nous n’étions que 8 voyageurs !
 
Quatre sont descendus à Boën, un est monté.
 
Le restant dont moi sommes descendus à Noirétable.
 
Ils n’étaient plus que deux pour continuer vers Thiers et Clermont.
 
Triste...
 
A Noirétable, depuis des mois il n’y a plus d’Agent Circulation et les portes du BV sont fermées par des rideaux métalliques.
 
Par contre subsiste encore une petite Brigade Voie d’environ cinq bonhommes.
 
J’ai discuté avec l’un d’eux... ils ignoraient que le service ferroviaire allait disparaître et avaient encore fait de menus travaux de voie le matin même.
 
Curieuse SNCF où même les agents ne sont pas au courant... comme l’agent Accueil de Perrache ! »

 

Dans les médias :