Suivre la vie du site RSS 2.0

Accueil > C’est nous !

C’est nous !

jeudi 27 octobre 2022, par La rédaction

Au delà de la charte de Nous Voyageur ! à laquelle nous adhérons, nous sommes résolument indépendants et avons principalement pour objectif la défense des voyageurs et l’amélioration des dessertes train du Massif central.
 
Nous ne nous occupons que des transports en commun et du train du quotidien et aussi de la revitalisation des territoires. Ni des transporteurs, ni des lignes LGV, ni des liaisons aériennes, ni des routes et autoroutes, ni non plus de l’avenir de la profession cheminote comme certaines fédérations et convergences.
 
Notre terrain d’actions s’étendant à plusieurs régions administratives nous sommes toujours surpris de l’écoute bienveillante et efficace de l’AOT Région Occitanie ou de la Région Nouvelle Aquitaine et au contraire du mépris constant de nos demandes par l’AOT Région Auvergne Rhône Alpes ainsi que conjointement par SNCF AuRA.
 
Nous parlons et nous oeuvrons au nom des usagers uniquement.
 
Pour nous la mobilité du futur s’articule autour du train, avec des rames adaptées au transport de bicyclettes montées et de véhicules très légers (trottinettes) comme cela se met en place ailleurs en Europe.
 
Les véhicules ferroviaires dits légers ne peuvent être utilisés que sur des lignes dédiées gérées par les collectivités auxquelles l’état a refilé le bébé, mais la question des infrastructures souvent coûteuses en moyenne montagne demeure. Les collectivités locales, intercommunalités souvent, n’ont pas l’assise financière suffisante (Voir les problèmes récents avec les lignes du syndicat mixte Livradois Forez).
 
C’est à l’état d’investir suffisamment dans l’infrastructure ferroviaire des territoires ruraux loin des lignes TGV. A personne d’autres. Et il est de notoriété publique que la France est le dernier pays européen en ce qui concerne l’investissement pour le train par habitant.
 
Il faut que ça change. Point final.
 
Nous nous battons pour cela. C’est aussi aux régions d’avoir une politique volontariste sur le ferroviaire et non pas retenue ou absente comme en Auvergne Rhône Alpes. On sait bien que la ligne budgétaire train est la première en importance dans chaque région, la mobilité des habitants même les plus ruraux est sacrée, honte à celles qui veulent en faire l’économie ou qui prônent des solutions inadaptées par route comme les bus soit disant à HNS.
 
Ainsi et plus concrètement :
 
Nous demandons à l’état et aux collectivités régionales le retour de l’axe ferroviaire d’échange intermétropoles entre Clermont, Saint-Etienne et Lyon via Thiers supprimé pour cause de non investissement par SNCF Réseau il y a 8 ans,
 
Nous demandons l’amélioration vers le sud de la liaison Clermont Langogne Nîmes avec le rétablissement du terminus à Marseille avec
- une régénération totale de la ligne au nord de Langogne,
- une levée des ralentissements
- une amélioration du cadencement entre Génolhac et Brioude
- une refonte complète de la grille horaire ainsi que la mise en place de correspondances avec les bus.
 
Nous demandons l’amélioration de la desserte du Puy en Velay par la ligne Lyon Saint-Etienne avec un meilleur cadencement et une adaptation des rames en fonction des flux attendus, le retour des trains directs Lyon Le Puy disparus en 2018, mais aussi la refonte totale de la liaison Le Puy en Velay Clermont Ferrand avec un cadencement horaire de trains renforcé et une suppression des bus de substitution,
 
Nous demandons le retour de la ligne voyageurs Clermont Le Montdore La Bourboule ainsi que vers Ussel et Brive,
 
En fait nous demandons à ce que l’étoile ferroviaire de Clermont Ferrand resplendisse à nouveau, que la capitale auvergnate soit reconnectée avec les autres métropoles régionales et ne devienne pas le cul de sac dont l’état et SNCF Réseau sont responsables, dans un objectif d’économie, de façon calculée ou par abandon. Les conséquences en sont dramatiques avec un renforcement de l’exode rural du massif et une inflation des agglomérations.
 
Plus généralement et pour toutes les lignes :
 
Nous demandons un élargissement des plages horaires du train du quodidien, alors qu’en massif central les dessertes se terminent tôt en soirée.
 
Face à la fermeture croissante des guichets nous demandons des distributeurs de billets dans toutes les gares et haltes ou bien la possibilité de prendre son billet dans la rame sans surcoût. Certaines gares sont en zone blanche en ce qui concerne le réseau téléphonique et la prise de billet sur Internet est impossible. Y compris pour les habitants non aguerris aux techniques en ligne. La mobilité est destinée à tous pas uniquement aux geeks.
 
Concernant le retour des trains de nuit nous demandons à l’état le retour rapide du train de nuit pour le sud du massif central, alors qu’il ne l’a pas planifié à ce jour, prétextant un mauvais état de l’infrastructure alors que c’est une des conséquences de son abandon.
 
Pour nous usagers et l’ensemble des groupes de défense du massif central ainsi que pour les élus de terrain, la solution est la mise en place très urgente d’un Paris Clermont multibranches vers le sud du massif, Béziers ou Millau, Nimes, Aurillac ou Le Puy en Velay.
 
Nous demandons également la création d’un organisme européen centralisateur coordonnant les horaires de circulation, les correspondances multimodales, les prix des billets des différents opérateurs existants et à venir. Prendre un billet sur un trajet faisant intervenir plusieurs opérateurs relevant actuellement du parcours du combattant, avec des différences de tarif lunaires.
 
Pour répondre aux voeux actuels des citoyens, très préoccupées par l’impact environnemental, nous demandons aussi que le financement du transport de voyageurs par rail, le moins polluant, soit réalisé par des solutions innovantes et justes, comme la taxation des carburants fossiles utilisés pour l’aviation.
 

Répondre à cet article



Le Collectif
Nous, Voyageurs !
Massif central

mutualise
- Les Usagers SNCF
du Gard et des dpts
limitrophes
- Le Comité de Défense
des services publics
en Hautes Cévennes
- Les Usagers des
transports de
la Lozère
- Les Usagers des
transports du
Haut Allier




Brandissez
Ni Moutons
Ni Dindons

La Charte du
Voyageur !!!