Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil > En Train > Réouverture de la ligne Alès Bessèges : une nouvelle fois la SNCF traîne les (...)

Réouverture de la ligne Alès Bessèges : une nouvelle fois la SNCF traîne les pieds

vendredi 26 janvier 2018, par La rédaction

La région Occitanie n’est pas du tout satisfaite du plan de réouverture élaboré par la SNCFnous indique le Collectif pour la défense et la modernisation de la ligne ferroviaire d’Alès - Bessèges qui vient de publier l’affiche communiqué suivant :
 


COLLECTIF POUR LA DEFENSE ET LA MODERNISATION DE LA LIGNE FERROVIAIRE D’ALES‐BESSEGES
1 rue Mayodon 30100 ALES
 
ALLONS‐Y EN TRAIN !
 
Scolaires petits et grands... allons‐y en train !
Salariés, chômeurs, retraités... allons‐y en train !
Employeurs, commerçants... vous avez le droit de téléphoner en train !
Loisirs, culture, sport, sorties... allons‐y et revenons en train !
Tout ceci était réalisable il y a longtemps, bien avant 2012.
 
2018 serait‐elle l’année des certitudes pour la réouverture d’Alès‐Bessèges ?
 
Un Comité de pilotage s’est tenu le 15 décembre 2017, présidé par Jean‐Luc GIBELIN vice‐président Transport d’Occitanie avec cette fois toutes les parties autour de la table contrairement à 2012 : Etat, SNCF, Département, SMTBA représenté. S’y sont joints le Collectif de défense, des parlementaires, des conseillers départementaux, des maires et le président de la communauté de communes de Cèze‐Cévennes.
 
La région a passé commande ferme d’une étude d’exécution à SNCF Réseau pour la réouverture de la ligne avec création d’une halte pour le lycée JB Dumas. Le planning annoncé par SNCF Réseau est inacceptable pour la région qui l’a fait savoir publiquement et qui maintient la pression avec un autre comité de pilotage qui sera convoqué dès la fin de ce 1er trimestre : SNCF Réseau devra s’expliquer et faire état de l’avancement de ses réflexions.
 
On ne saurait mieux conclure qu’Alès‐Bessèges est plus que jamais dépendante de la vigilance de tous : responsables, élus, Collectif ...
 
... mais surtout de la vigilance de tous les citoyens sans l’action desquels, depuis 12 ans, il n’y aurait plus de dossier « Alès‐Bessèges ».
 
Avec vous, nous en suivrons pas à pas l’évolution et vous tiendrons informés.
 
Et si 2018 était une bonne année ferroviaire en Cévennes ?
 

 
Membres du Collectif : Association pour la Défense des Services Publics de la vallée de la Cèze, Association des Usagers SNCF du Gard et Départements limitrophes, Syndicats CGT des cheminots d’Alès et de Nîmes.
 
Contact : Claude DOUSSIERE : 113 chemin du Font d’Huguet 30360 NERS claude.doussiere@sfr.fr 06 12 81 40 37.

Répondre à cet article