Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > En Train > Incompétente SNCF : ligne du Cévenol le trajet vers Marseille encore imposé (...)

Incompétente SNCF : ligne du Cévenol le trajet vers Marseille encore imposé via Lyon !

dimanche 18 octobre 2015, par MG

On est devant un mur, le mur de l’incompétence et de l’incapable SNCF, plutôt que devant une tromperie organisée, mais ça ne semble gêner personne. Malgré une mention de bas de page indiquant "Meilleurs prix garantis" et alors que la reprise des circulations des trains est acquise dans les gorges de l’Allier après le 13 décembre Voyages SNCF continue d’imposer des trajets de 8 heures de durée par Lyon à 70 et 110 euros et non pas des trajets directs par Alès et Nîmes à 50 euros lorsque vous recherchez un billet depuis le haut Allier vers Marseille depuis le site Internet d’achat.
 

 
Nous avions déjà fait la remarque et fait bouger les choses en 2011, voilà que la société dite ferroviaire remet ça.
 
Achetons un billet sur Voyages SNCF :
 

  • choisissons une gare de départ exemple Chapeauroux
  • choisissons une gare d’arrivée exemple Marseille
  • cochons ’Trajet direct’
  • pour plus de sûreté dans ’Plus de critères’ indiquons Via Alès ou Via Nîmes
  • choisissons une date de voyage en décembre ou en janvier, disons le 13 janvier
  • lancez la recherche... et voici le résultat :
     

     
    Un billet à 60 euros minimum et 8 heures de train qui nous fait passer par Clermont Roanne et Lyon alors qu’en scindant la recherche en deux fois Chapeauroux - Nîmes et Nîmes Marseille on retrouve le trajet normal à une cinquantaine d’euros maximum.
     
    Le système SNCF de plus ne tient pas du tout compte de notre demande d’étape par Alès ou Nîmes, ni de notre demande de trajet direct. Tout est fait pour nous faire payer plus, nous ne sommes plus des clients, nous sommes des PIGEONS.
     
    Ce que la SNCF ose vendre :
     

    En regardant le trajet proposé c’est effectivement un grand point d’interrogation sur les capacités de cette société à effectuer son boulot correctement. Pourquoi ne pas proposer carrément le tour de France, et en spirale s’il vous plaît ! Remercions par contre la transparence du site des Chemins de fers suisses qui nous fournit ci-dessus la carte du trajet
     

     
    Essayons de forcer le système en demandant le trajet en deux fois, ce qui revient normalement plus cher :
     
  • Chapeauroux Nîmes
  • Nîmes Marseille en décochant direct puisqu’on peut aussi passer par Avignon
     
    Résultat :
     

     

     

A la place du billet officiel indiqué à 62 euros avec réduction et 8 heures 32 de trajet, nous obtenons :
 
26,40 + 28,40 euros = 54,80 euros et un temps de trajet de 2h31 + 1h05 de correspondance + 1h59 = 5 heures 30 en ne sélectionnant que des TER et donc sans réduction puisqu’au moment où nous écrivons les ventes des billets Intercités ne sont pas encore ouvertes (mais la recherche pour une date de décembre donnera le même résultat), ce qui devrait abaisser le coût d’au moins une dizaine d’euros.
 
Nous venons d’adresser une nouvelle fois une lettre de protestation à la SNCF.
 
A qui nous conseillons, pour lui éviter le ridicule, de corriger la carte Intercités sur leur site, modifiée une première fois à notre demande, qui montre la ligne des Cévenens démarrant d’Avignon et non de Nîmes.
 

 

PDF - 18.9 ko

 

Dans les médias :