Suivre la vie du site RSS 2.0


Contact

Accueil du site > Actualités > Scandale en Lozère - Cévennes : Bourquin et la SNCF suppriment 7 trains (...)

Scandale en Lozère - Cévennes : Bourquin et la SNCF suppriment 7 trains quotidiens !

mardi 1er octobre 2013, par MG

Dès la mi décembre 2013 la région Languedoc Roussillon et la SNCF suppriment carrément :
 

  • > 3 trains quotidiens sur l’axe du translozérien Labastide Saint-Laurent / Mende / Marvejols !
     
  • le 8h46 départ Mende vers Labastide
  • le 10h06 départ Labastide vers Marvejols
  • le 12h51 départ Marvejols vers Mende
     
    Un train l’été entre Marvejols et Labastide "du fait du tourisme vert", et les allers retours pour les trajets domicile travail entre Marvejols et Mende seront seulement conservés.
     
  • > 4 trains quotidiens sur la partie sud de la ligne du Cévenol !
     
  • entre Alès et Langogne le quotidien 7h52 départ Alès est supprimé
  • entre Mende et Alès le quotidien 16h50 départ Mende est supprimé
  • entre Alès et Génolhac supression de deux trains quotidiens, celui de 11h59 départ Alès et celui de 14h29 départ Génolhac
     
    C’est le magnifique résultat d’une des réunions traditionnelles de "travail" entre associations d’usagers, région Languedoc Roussillon et SNCF qui s’est tenue à Montpellier le jeudi 26 septembre. Si les réunions du comité de ligne du Cévenol auxquelles nous sommes invités ne parviennent qu’à enterriner ce genre de décisions il est évident que notre collectif d’usagers les ignorera et trouvera d’autres moyens d’action.
     
    Découvrez la délicieuse "Optimisation de la ligne Alès Marvejols" de la SNCF en page 17 de leur document qui relate la réunion de Montpellier avec les usagers et où la silencieuse région Languedoc Roussillon brille par son absence.
PDF - 407.2 ko

Ces suppressions sont-elles la conséquence de la politique des TER à un euro mise en place par Christian Bourquin ? Toujours est-il qu’encore une fois les usagers sont poussés à bout, les manifestations il y a 15 jours contre la fermeture de la ligne (à un euro) Carcassonne Quillan, contre la fermeture de la ligne du train jaune Villefranche de Conflent La Tour de Carol cet été, et contre la fermeture d’Alès Bessèges en témoignent.
 
Une action trés forte des usagers du Languedoc Roussillon est vivement souhaitable pour faire sortir la région LR de son silence complice. Et le plus vite sera le mieux. Les usagers du Haut-Allier y participeront avec bonheur.
 
Dans les médias :

 [1]

Notes

[1] Merci au "Rail en Lozère" pour la photo du logo
Merci à E. André pour sa vigilance permanente et le doc pdf de la réunion de Montpellier